- PUBLICITÉ -
Charles-Olivier Roussel: parmi la crème du hockey junior canadien

(Photo Pierre Latour) - Charles-Olivier Roussel.

Charles-Olivier Roussel: parmi la crème du hockey junior canadien

Au nombre des deux uniques représentants chez les défenseurs du hockey junior majeur québécois à être invités au camp estival de l’équipe nationale junior, il s’agit déjà de tout un tour de force pour Charles-Olivier Roussel.

Quand on pense que la plupart des participants qui sont sélectionnés pour représenter leur pays participent au Championnat mondial, l’année de leur 19e anniversaire, c’est d’autant plus méritoire pour Roussel, d’obtenir pareille invitation, lui qui ne célébrera son 18e anniversaire de naissance que le 13 septembre prochain.

Comme se plaisait à dire récemment Daniel Trépanier, membre de l’organisation des Seigneurs des Mille-Îles, celui-ci qui a vu évoluer à maintes reprises ce jeune homme dans les rangs mineurs, sans être l’arrière-garde le plus flamboyant, il peut exceller dans toutes les facettes du jeu. «À son âge, il est rare de voir un défenseur aussi mature dans son jeu, n’ayant à peu près pas de lacunes», ajoute Trépanier.

Si les dirigeants des Prédateurs de Nashville de la Ligue nationale se sont avérés à ce point impressionnés par le numéro 91 des Cataractes de Shawinigan qu’ils en ont fait un de leur choix en deuxième ronde au repêchage de juin dernier, visiblement, ils ne sont pas les seuls à affectionner l’aplomb de Charles-Olivier Roussel à la ligne bleue.

Il a beaucoup apprécié son expérience

De retour de Saskatoon depuis quelques jours déjà, la ville qui accueillera justement la prochaine présentation du Championnat mondial, le défenseur de 6 pieds 1 pouce et 198 livres dit avoir goûté à souhait ce camp d’orientation. En plus de s’entraîner en compagnie des meilleurs hockeyeurs juniors au pays et de renouer des liens avec certains gars qu’il avait connus en prenant part au défi des espoirs, il a pu s’apercevoir que rien n’avait été laissé au hasard dans la planification des activités.

Roussel devra maintenant connaître un excellent début de saison, afin d’accroître ses chances d’être invité au camp final d’évaluation.

Pour ce qui est de la prochaine saison avec les Cataractes, celui qui se retrouve notamment en évidence sur la page d’accueil Internet de l’équipe, s’attend à être employé à profusion. Entre autres, il devrait voir beaucoup plus d’action en désavantage numérique. Pour ce qui est du rendement du club à prévoir, malgré le départ de deux piliers en attaque, la relève s’annonce excellente selon lui. Il semble aussi de l’avis que cela prendra quelques mois avant que l’équipe ne prenne véritablement son erre d’aller.

D’autre part, dans quelques jours, Charles-Olivier Roussel vivra une autre étape de sa jeune carrière qu’il n’est pas prêt d’oublier. Il en sera à son premier camp chez les pros. Il s’est donné comme but de forcer la main aux membres du personnel hockey des Prédateurs, afin qu’il puisse jouer au moins un match préparatoire.

Il tentera aussi de convaincre l’état-major de cette formation, qu’il a mis en pratique les demandes qui lui avaient été faites plus tôt cet été, soit de tirer au filet le plus souvent possible et de démontrer sur patins, encore plus d’aisance et de rapidité.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top