- PUBLICITÉ -
Une brigade défensive nouvelle… et amochée

Une Brigade Défensive Nouvelle… Et Amochée

Une brigade défensive nouvelle… et amochée

Armada

Il n’y a pas qu’à Montréal que la brigade défensive montre un nouveau visage. C’est aussi le cas du côté de l’Armada, alors que seulement trois arrières sont de retour avec la Flotte laurentienne.

Il n’y a pas qu’à Montréal que la brigade défensive montre un nouveau visage. C’est aussi le cas du côté de l’Armada, alors que seulement trois arrières sont de retour avec la Flotte laurentienne.

«C’est comme ça dans le junior: les joueurs doivent quitter quand ils sont rendus à 20 ans et plus» , a lancé l’entraîneur Joël Bouchard.

Pascal Corbeil est le vétéran à la ligne bleue, avec 123 matchs derrière la cravate avant le début de la saison, mais voilà qu’il est tombé au combat lors du troisième match, après avoir encaissé une solide mise en échec. Il sera à l’écart pour quelques semaines.

Antoine Crête-Belzile, choix de 1er tour en 2015, n’a pas disputé une année complète dans la LHJMQ depuis qu’il s’est amené sur la Rive-Nord. Disons qu’il n’a pas été épargné par les blessures. Il avait disputé 82 parties en saison régulière avant la présente campagne.

Michael Kemp, qui était le septième défenseur de l’équipe l’année dernière, avait porté l’uniforme noir et blanc à 44 reprises avant la saison. Il est lui aussi sur la touche après avoir reçu une rondelle en pleine poire, mais son absence sera moins longue que celle de Corbeil.

Ryan Da Silva est nouveau avec l’équipe, mais il a joué 50 rencontres avec les Voltigeurs de Drummondville, l’an dernier. Il a été acquis en retour de Morgan Adams-Moisan. S’il a montré de belles choses offensivement, les entraîneurs auront du travail à faire pour parfaire son jeu défensif qui affiche quelques lacunes.

Aleksi Anttelainen, le défenseur finlandais, a démontré qu’il sera un élément-clé à la ligne bleue, au cours de la saison, même s’il n’a pas d’expérience dans la LHMJQ.

Lors du dernier match, il a été expulsé de la rencontre pour avoir donné une mise en échec par-derrière. Le préfet de discipline du circuit Courteau l’a suspendu pour cinq rencontres.

Samuel Bolduc et Kyle Havlena, deux recrues, et Quinn Hanna, un Ontarien qui a joué dans la Ligue de l’Ontario, l’an passé, complètent cette brigade défensive qui tente d’éviter le pire après les pertes de Guillaume Beaudoin, TJ Melancon, Charlie Roy et Tobie Paquette-Bisson.

«Nous n’avons pas eu le temps d’analyser notre brigade défensive. On a dû modifier nos plans assez rapidement» , a ajouté Bouchard.

Pour le gardien Francis Leclerc, il importe de recréer une chimie avec ses arrières. «Disons que l’année dernière, on savait ce que les autres allaient faire, mais cette année, je parle plus à mes défenseurs. C’est un nouveau défi» , avait-il lancé après avoir excellé contre les Foreurs, samedi dernier.

Trois attaquants de 20 ans

L’Armada pouvait imaginer plusieurs combinaisons pour ses trois joueurs de 20 ans. La combinaison retenue a favorisé trois attaquants, soit Alexandre Alain, Alex Barré-Boulet et Connor Bramwell.

Charlie Roy a été échangé aux Cataractes de Shawinigan, au début de la semaine, en retour d’un choix de septième tour, mais Tobie Paquette-Bisson est toujours avec l’organisation et continue de s’entraîner.

En raison d’une brigade défensive amochée, le directeur-gérant pourrait être tenté de rayer de l’alignement un attaquant de 20 ans et de faire une place à Paquette-Bisson, si jamais Kemp n’était pas en mesure de revenir au jeu lors du séjour de trois matchs dans les Maritimes en ce long week-end.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top