- PUBLICITÉ -
Après la déception, la joie pour les porte-couleurs masculins

À la suite notamment de la médaille d’or que le club juvénile masculin A d’ÉSLJ s’est approprié lors des régionaux, les entraîneurs, Daniel Bergeron et Pascal Charbonneau, ont de quoi être fiers de leurs joueurs, qui ont pour nom les Médéric Cousineau, Félix Moreau, David Lajeunesse, Simon Éthier, Philippe Surprenant, Alexandre Corneau, Hugo Laforêt, Pierre-Luc Larose et Frédéric Boisvert.

Après la déception, la joie pour les porte-couleurs masculins

Basketball à l’école secondaire Liberté-Jeunesse

En quelques années, par le biais d’une structure solide, l’école secondaire Liberté-Jeunesse (ÉSLJ) de Sainte-Marthe-sur-le-Lac s’est forgé une excellente réputation en basketball.

Les différentes équipes, portant le nom des Monarques, ont obtenu différentes distinctions. À la suite de ce brio en peu de temps, l’entraîneur-chef du club juvénile cette année, Daniel «Bergy» Bergeron, pensait bien qu’en début d’année, ses joueurs parviendraient à se qualifier pour la classe AA. Déçus sur le coup, les membres de cette formation n’ont pas tardé à se rendre compte, que même dans le A, le calibre serait relevé. En saison régulière, les représentants juvéniles de l’ÉSLJ n’ont d’ailleurs pu faire mieux que le troisième rang au classement avec neuf gains contre cinq échecs. Cependant, au moment le plus important de l’année, ils ont répondu de façon éloquente.

Après être sortis de la ronde préliminaire sans trop de peine, ils devaient poursuivre sur leur lancée en demi-finale, s’imposant par 23 points contre les meneurs de la section Est. En finale maintenant, cela a cependant été toute une autre histoire. À l’arraché, les protégés de Daniel Bergeron et de Pascal Charbonneau ont triomphé 59-58 de rivaux en provenance de Lachute, pour s’adjuger ainsi de la médaille d’or.

Cadets et benjamins garçons

Dirigeant le seul club de l’ÉSLJ à évoluer dans les rangs AA en 2008-2009, Michel Genois a vu ses joueurs bien se tirer d’affaire dans les circonstances, dans le niveau cadet. Ceux-ci, en plus de maintenir un dossier supérieur à ,500 durant le calendrier régulier avec sept victoires contre cinq revers, ont trouvé le moyen de remporter la médaille de bronze lors des Championnats régionaux. Vaincus par les représentants du collège Saint-Sacrement de Terrebonne en demi-finale, ils devaient rebondir lors du match suivant, venant à bout des joueurs du collège L’Assomption par la marque de 63-48.

Leur parcours ressemble d’ailleurs étrangement à celui réalisé par les porte-couleurs benjamins A de cette même institution. Malgré une meilleure fiche en saison régulière avec dix triomphes contre quatre défaites, la bande d’Alexandre Corneau et Félix Moreau a dû également se contenter de la troisième place. Dans le dernier droit de la saison par ailleurs, les porte-étendards d’ÉSLJ ont bataillé ferme lors des régionaux. Ne s’inclinant que par cinq points en demi-finale, durant le week-end, les joueurs ont été en mesure de surmonter leur déception, pour les conduire finalement à l’obtention d’une médaille de bronze, à la suite d’une victoire de 68-58 sur les porte-couleurs de l’Académie Laurentienne.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top