- PUBLICITÉ -
<p class='bas_vignette'>Le domaine de l’abbaye d’Oka regorge de recoins peu connus du public comme des tunnels souterrains qui servaient autrefois aux moines à circuler entre les bâtiments du domaine.</p>

Ali Morwat Nazari, de Saint-Eustache, est ici en compagnie de son entraîneur, maître Jean-Sébastien Renaud.

Ali Morwat Nazari est consacré champion canadien junior

Taekwondo olympique

Alors qu’il participait au championnat canadien de taekwondo olympique à Calgary, du 25 au 28 mai, l’Eustachois Ali Morwat Nazari, 15 ans, a accédé à la première marche du podium et ainsi obtenu son laissez-passer pour les championnats panaméricains juniors qui se dérouleront au Costa Rica à la fin d’août.

C’est un parcours sans faille qu’a connu le jeune athlète de Saint-Eustache à Calgary, lui qui a remporté les cinq combats auxquels il a pris part.

«Une partie de mon succès, c’est l’entraînement» , a déclaré, lorsque questionné à ce sujet, Ali Morwat Nazari qui a obtenu sa ceinture noire à l’âge de 13 ans. N’étant pas inscrit dans un programme sport-études, celui-ci s’entraîne à Montréal, au centre Claude-Robillard, où il a la chance de côtoyer et surtout de se mesurer, sur une base régulière, à des athlètes de haute performance.

«Je m’entraîne également deux fois par semaine avec le TAC Team, soit l’équipe de champions qui se déplace entre Montréal et Trois-Rivières» , a ajouté le jeune homme.

Tout a commencé en 2012

En 2012, Ali ne connaît absolument rien au taekwondo lorsque, suivant les recommandations de son père, il visite le dojo situé rue Saint-Laurent à Saint-Eustache. Quelques jours plus tard, il s’y inscrivait. Dès ses premiers mouvements, ses entraîneurs voient en lui un énorme potentiel.

L’avenir leur aura donné raison. Advenant une autre victoire au championnat canadien, en 2018, Ali serait alors en bonne position pour représenter le Canada aux Jeux olympiques de la jeunesse qui auront lieu à Buenos Aires en octobre 2018.

Mais d’ici là, les efforts qu’il déploiera seront en fonction de sa participation, à la fin de l’été, aux Jeux panaméricians juniors de taekwondo.

«L’objectif que je me fixe pour cette compétition est de remporter une médaille. Je sais que ce ne sera pas facile puisque je devrai affronter des athlètes d’autres pays, tels le Mexique et les États-Unis, qui mettent beaucoup d’argent pour que ceux-ci décrochent une médaille» , de dire l’athlète qui ne peut compter sur un tel support de sa fédération, Taekwondo Canada ne garantissant pas le financement de ses athlètes, et ce, même si ceux-ci sont sacrés champions canadiens.

C’est d’ailleurs pour cette raison que la famille Morwat Nazari sollicite l’aide de la population. Tout don ou commandite peut être transmis par le biais de la page Facebook «Élite taekwondo Laurentides» ou en communiquant avec maître Jean-Sébastien Renaud au 514 967-0030.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top