- PUBLICITÉ -
Alexandre Grand-Maison, le nez dans le trafic

Alexandre Grand-Maison, intensité et détermination.

Alexandre Grand-Maison, le nez dans le trafic

Une peste devant le filet adverse

L’ailier gauche du secteur Saint-Benoît de Mirabel n’est pas du genre à remplir le filet adverse, mais malgré sa relative petite taille (5 pi 9 po, 149 livres), il prend toute sa place sur la glace et il dérange: «Alex est très compétitif et il est bon sur la bande et devant le filet, il aime ça avoir le nez dans l’action. Il évolue sur le 2e ou 3e trio, mais c’est sa combativité qui lui a valu une place sur le jeu de puissance», commente Dave Thériault au sujet de celui qui porte le dossard 19 chez les Vikings.

«J’aime ça brasser»

L’étudiant de 5e secondaire à Saint-Gabriel ne contredit en rien l’évaluation de son entraîneur: «Je suis ce genre de joueur qui aime bien déranger. Je suis intense et je travaille à être bon dans les deux zones», indique celui qui, malgré un séjour de 62 minutes au cachot, revendique une fiche de 25 points (6-19) en 38 matchs.

«Je dois me montrer tout aussi intense, mais faire preuve de discipline», reconnaît Grand-Maison qui souhaite être repêché lors de la prochaine séance de la LHJMQ. «Alex a un bon sens du hockey, mais il doit améliorer sa discipline et son coup de patin et ajouter quelques livres et pouces à son gabarit», conclut Dave Thériault au sujet de celui qui pourrait être un gros atout lors des séries à venir.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top