- PUBLICITÉ -
À leur premier match à domicile, les Patriotes trébuchent!

(Photo Michel Chartrand) - Après trois matchs en saison régulière, l’artilleur Jonathan Lavoie a déjà vu de l’action en relève à deux reprises.

À leur premier match à domicile, les Patriotes trébuchent!

Samedi soir dernier, les joueurs des Patriotes de Saint-Eustache ont finalement disputé leur premier match du calendrier régulier devant leurs partisans. Si les premiers matchs au parc Clair Matin avaient été reportés, le terrain subissant quelques travaux d’amélioration, on ne peut pas dire cependant que beaucoup d’efforts ont été mis pour éviter la prolifération des pissenlits. Disons que le champ extérieur ressemblait davantage à un champ de vache qu’à une surface digne d’un terrain de calibre junior.

Cependant, cet état de fait n’a pas déconcentré pour autant les visiteurs, en l’occurrence les Seigneurs de Repentigny. Face au partant Sébastien Danis, ce dernier, qui en était à un premier départ en un an et demi, ils ont inscrit cinq points en deuxième manche dont un seul mérité. Même s’il a paru rouillé par moments – ce qui est compréhensible dans les circonstances –, Danis, qui avait excellé pour les Patriotes en 2006, a prouvé qu’il n’avait rien perdu de son efficacité sur sa balle courbe. «À la suite d’une chute qu’il a subie de façon accidentelle, Sébastien a dû être opéré à un coude durant la dernière année. Maintenant rétabli, avec le temps, il devrait retrouver sa force d’antan sur sa rapide, ce qui le rendra encore plus dominant», estime son entraîneur-chef, François Cardinal.

En plus de commettre deux erreurs, les Patriotes n’ont pas aidé beaucoup la cause de Sébastien Danis dans cette défaite de 6-4. Ils n’ont totalisé que six coups sûrs, dont seulement deux de plus d’un but. Après la rencontre, le coach Cardinal en a profité pour servir un avertissement à ses protégés. «Bien au courant de notre puissance sur papier, attendez-vous à ce que nos adversaires en mettent toujours un peu plus contre nous. Il faudra donc être prêts à chaque match.»

Beaucoup de succès à l’étranger

Après les Voltigeurs de Sainte-Thérèse, ce fut au tour des Associés de Laval de tomber au combat face aux Patriotes, le 20 mai dernier. En recul 0-1, les Eustachois devaient exploser pour six points en cinquième manche, les conduisant ainsi vers un triomphe de 7-4. Pour les vainqueurs, Alexandre Tardif et Pierre-Luc Bédard ont amassé deux coups sûrs chacun, tandis qu’Anthony Mignacca a fait produire trois points. En plus de se signaler au bâton, Bédard a été fort impressionnant sur la butte. Durant son séjour au monticule, il a bien espacé quatre coups sûrs et trois buts sur balles. Il a surtout montré l’amélioration de sa balle rapide, ce qui le rend encore plus efficace.

Par ailleurs, parmi les porte-couleurs des Patriotes qui se signalent en défensive jusqu’à présent, le nom du joueur de deuxième but, Christian Houle, vient en tête de liste. Autre bonne nouvelle, l’arrivée de la recrue, Jonathan Bernard. Frappeur gaucher et reconnu comme un bon frappeur, ce jeune homme se distingue aussi comme artilleur.

Mardi soir dernier, ce fut au tour des Dragons de Terrebonne de goûter à la médecine des Patriotes devant leurs partisans. Les visiteurs eustachois ont triomphé 4-0 alors que les Bruno-Pierre Marcil, 1 seul coup sûr alloué en cinq manches tout en enregistrant 11 retraits au bâton, et Alexandre Dagenais, brillant en relève, ont éteint l’attaque des Dragons.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top