- PUBLICITÉ -
30 meilleures performances, 26 finales et 8 médailles pour le CASE

(Photo Sébastien Rivest) - Les nageuses ayant participé au Championnat provincial groupe d’âge ont récolté 8 médailles, participé à 26 finales et amélioré 30 marques personnelles.

30 meilleures performances, 26 finales et 8 médailles pour le CASE

Championnat provincial groupe d’âge

Les nageurs du Club aquatique Saint-Eustache continuent d’améliorer leurs temps et de connaître des performances respectables malgré leurs conditions d’entraînement.

Si cela perdure, dans quelques mois, on pourra affirmer que la situation n’aura eu que du positif pour le club de natation. Participant au Championnat provincial groupe d’âge, à Trois-Rivières, en février dernier, les huit nageuses, sous l’égide de Sébastien Poulin, espéraient repartir de la compétition avec 10 médailles, et ce, après avoir participé à 30 finales. Elles sont finalement revenues avec huit médailles, six d’argent et deux de bronze. Elles ont participé à un total de 26 finales. «Nous nous sommes classées au cinquième rang parmi les équipes féminines dans la catégorie 16 ans et moins, ce qui est un très bon résultat étant donné que nous n’avions que huit athlètes à cette compétition», estime l’entraîneur.

Les athlètes ont amorcé la compétition en se qualifiant pour 11 finales. «Pour mettre les choses en perspective, l’équipe féminine de CAMO avait une quinzaine de finales», fait savoir l’entraîneur-chef du club.

Une seule médaille a été remportée lors de ces finales, mais plusieurs meilleurs temps personnels ont été atteints. Marie-Lou Lapointe a gagné l’argent au 50 m style brasse.

Léa Sigouin-Derion a réalisé un meilleur temps au 50 m style papillon pour prendre le quatrième rang et, à peine 15 minutes plus tard, elle a réussi à terminer au second rang au 200 m dos.
À la deuxième journée de compétition, les nageuses ont réussi à participer à 10 finales. «Les préliminaires ayant été assez difficiles, je m’attendais à un bien meilleur résultat», avoue-t-il.

Léa Sigouin-Derion a réussi le bris d’égalité au 50 m style libre «haut la main», en établissant une nouvelle marque personnelle. Au 200 m brasse, Marie-Lou Lapointe a remporté le bronze avec son meilleur temps de la saison. Au 100 m dos, Léa Sigouin-Derion a obtenu l’argent dans la catégorie 13-14 ans et Laurie-Anne Duquette, le bronze dans la catégorie 15-16 ans. «Laurie-Anne a réalisé une nouvelle marque personnelle. C’était également la première fois qu’elle passait sous le 1:05,00», fait-il savoir, soulignant que la médaille d’argent, dans cette catégorie, est allée à l’ex-nageuse du CASE, l’Eustachoise Sasha Pizzagalli.
À l’épreuve du 400 m libre, Mégane Bujold a abaissé son meilleur temps. «Mégane a également réalisé son standard national groupe d’âge dans cette épreuve», souligne Poulin. Au relais 4 x 50 m libre chez les 13-14 ans, les nageuses Marie-Lou, Vanessa, Léa et Mégane ont remporté l’argent.

Léa Sigouin-Derion a remporté sa quatrième médaille d’argent du week-end au 50 m dos.

Mégane Bujold était en feu au 400 m quatre nages. Elle, qui avait déjà abaissé son record personnel de près de 50 secondes en préliminaires, a trouvé le moyen de retrancher un autre huit secondes à sa marque établie lors des préliminaires pour terminer cinquième, raconte Sébastien Poulin.

Nous avons terminé la compétition de belle façon en terminant deuxièmes au 4 x 50 m relais quatre nages. Le temps final de 2:05,24 est un nouveau record d’équipe chez les 13-14 ans.

En fin de compétition, 30 meilleures performances personnelles avaient été réalisées. Mégane Bujold en avait amélioré cinq et Marie-Lou Lapointe quatre.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top