- PUBLICITÉ -
L'Éveil - Articles

Photo Julie Godin

Ci-dessus, le nouveau directeur de la Maison Juliette-Huot, Luc Villemaire.

Toujours présente pour les «vieux amis»

La Maison Juliette-Huot:

Depuis bientôt 30 ans, la Maison Juliette-Huot, sise sur la rue Saint-Michel à Oka, accueille des «vieux amis» via l’organisme Les Petits Frères pour des courts séjours de vacances. Ces «vieux amis» du 4e âge (75 ans et plus), y vivent des moments de qualité pour se reposer et faire le plein d’amour et d’énergie, brisant par le fait même leur isolement.

Les dirigeants de la Maison Juliette-Huot souhaitent d’ailleurs convier les citoyens à des portes ouvertes qui auront lieu chez eux le 12 septembre prochain, entre 14 h et 18 h. Pour le nouveau directeur de l’établissement, Luc Villemaire, ce sera l’occasion de se présenter officiellement à la communauté et de nouer des liens solides avec les gens d’ici, lui qui vient tout juste d’entrer en poste ce printemps.

Besoin de bénévoles

«À la Maison Juliette-Huot, nous avons besoin de bénévoles, et il s’agit d’un bénévolat différent de celui qui se pratique dans les autres regroupements des Petits Frères au Québec, où on privilégie le jumelage entre un bénévole et une personne du 4e âge sur une base régulière. Nous sommes une maison de séjours et avons besoin de bénévoles qui aimeraient s’impliquer sur des bases régulières tout comme pour des projets ponctuels» , relate Luc Villemaire.

Pour recruter de nouveaux bénévoles, Luc Villemaire peut compter sur le soutien d’une coordonnatrice des séjours et de l’action bénévole chevronnée en la personne de Johanne Martin. Cette dernière s’implique comme bénévole chez Les Petits Frères depuis 2013 et y a résolument pris goût. «Selon moi, on fait d’abord et avant tout du bénévolat pour soi. Moi, je pense que c’est égoïstement qu’on le fait. C’est pour donner au suivant, bien évidemment, mais égoïstement c’est plus pour nous autres qu’on est là que pour eux» , témoigne-t-elle. Elle invite d’ailleurs les gens désireux de s’impliquer à la Maison Juliette-Huot à la contacter en appelant au 450 479-6136.

Toute une maison à entretenir

Selon le nouveau directeur, la Maison Juliette-Huot, tout comme ses pensionnaires, a besoin d’amour et de soins. Il souligne que la maison est un joyau qui fait partie du patrimoine de la région. «La Maison Juliette-Huot est logée dans la maison Meldrum, une maison qui a été érigée au début du 20e siècle» , précise-t-il. Selon lui, plusieurs travaux de réfection doivent être envisagés pour maintenir et entretenir ce bâtiment. Pour aller chercher des fonds pour rénover, il pense initier des partenariats pour occuper le bâtiment entre le mois de janvier et mai, durant la période où leurs «vieux amis» n’effectuent pas de séjours dans la Maison.

Soulignons finalement que Luc Villemaire cherche activement à pourvoir divers postes au sein de son équipe, dont ceux de conducteur de mini-autobus et de cuisinier. Il est possible d’en savoir davantage sur la mission des Petits Frères en consultant le [www.petitsfreres.ca] ou en contactant l’équipe de la Maison Juliette-Huot au 450 479-6136.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top