- PUBLICITÉ -
Saint-Eustache: un terreau fertile pour les athlètes

Saint Eustache: Un Terreau Fertile Pour Les Athlètes

Saint-Eustache: un terreau fertile pour les athlètes

Depuis les 50 dernières années, le journaliste sportif André Roy a été de presque toutes les joutes sportives à Saint-Eustache et dans les environs. Celui qui a initié et qui continue toujours de mettre en surbrillance les exploits et performances des athlètes d’ici dans vos journaux locaux considère sa ville d’adoption, Saint-Eustache, comme un terreau fertile où s’y épanouissent des athlètes de grand talent.

Pour André Roy, la ville de Saint-Eustache est un paradis pour les sportifs puisqu’elle brille aujourd’hui grâce au grand nombre d’installations sportives sur son territoire. «Quand je suis arrivé à Saint-Eustache dans les années 1960, la population était nettement moins nombreuse qu’aujourd’hui. Les jeunes hockeyeurs jouaient sur les patinoires seulement l’hiver… et encore, dans les parcs. Le nombre d’infrastructures et de bâtiments dédiés aux sports – dont le complexe Walter-Buswell – a considérablement augmenté depuis ce temps et a été, selon moi, une évolution majeure qui a permis d’attirer plus de familles ici» , se remémore-t-il.

Découvrir et encourager la relève sportive

Parmi les nombreux souvenirs qu’André Roy chérit de Saint-Eustache se trouve notamment le grand nombre d’athlètes qu’il y a découvert tout au long de sa carrière. «Je me souviens encore de mes rencontres avec de jeunes athlètes d’ici comme Jacinthe Taillon et Mikaël Kingsbury, entre autres, alors qu’ils n’étaient âgés que d’une dizaine d’années. Pouvoir les rencontrer ici dans mon bureau et avoir la chance de les voir progresser dans leur sport a été un grand privilège non seulement pour moi, mais aussi pour leur famille» , explique le septuagénaire.

Il évoque également la création de la Fondation Élite de Saint-Eustache qui décerne annuellement des bourses à l’élite sportive, culturelle et communautaire locale. «Et je suis aussi particulièrement fier d’en être le premier membre honoraire!» ajoute-t-il.

Un hôpital pour plus de sécurité

Celui qui s’est grandement impliqué dans la vie sportive et communautaire de Saint-Eustache, tant en maître de cérémonie lors d’événements qu’en organisateur de tournois de golf et de collectes de fonds pour diverses causes de cœur, explique avoir été enchanté de voir s’implanter un hôpital dans le paysage eustachois.

«La construction de l’Hôpital de Saint-Eustache a été un plus dans la région – et aussi pour les organisations sportives. Elle a d’ailleurs contribué favorablement au rayonnement de la ville pour recevoir des événements et tournois sportifs d’envergure ici» , souligne-t-il.

Finalement, selon André Roy, un Saint-Eustache idéal comporterait une circulation plus fluide sur ses grandes artères routières. «Surtout aux heures de pointe sur le boulevard Arthur-Sauvé» , de conclure ce dernier.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top