- PUBLICITÉ -
Le spécialiste des sports nautiques à Oka

Le Spécialiste Des Sports Nautiques à Oka

Le spécialiste des sports nautiques à Oka

Éric Marchand

Éric Marchand a ouvert sa boutique Aérosport à Oka il y a quatre ans, mais il fête cette année son 20e anniversaire à titre d’homme d’affaires, car il a démarré sa première boutique aux Îles de la Madeleine en 1998. Il a choisi d’instaurer un deuxième commerce à Oka en raison de son grand potentiel pour les sports nautiques.

«Je suis né à Laval et lorsque j’étais jeune, mes parents venaient souvent au parc d’Oka. J’y ai fait beaucoup de vélo et beaucoup de sorties à la plage. Ma mère est devenue résidente d’Oka avant moi» , a d’abord mentionné Éric Marchand.

Il a travaillé au parc d’Oka comme enseignant et il a décidé de se lancer en affaires avec la vente d’équipements à l’extérieur du parc d’Oka. Il a donc aménagé son commerce en 2014 dans l’ancien magasin Dollorama situé sur la rue Notre-Dame dans le village d’Oka.

«En nous installant à Oka, nous avons vu beaucoup de potentiel. L’attrait du lac des Deux Montagnes est formidable. Nous sommes spécialisés en sport nautique avec les kayaks et les planches à pagaie. Nous avons également ouvert une école. De plus, nous avons des vélos» , de dire Éric Marchand, qui a fait beaucoup de compétition de ski en cerf-volant.

En fait, c’est un ancien champion du monde de ski en cerf-volant. Aux Îles de la Madeleine, il a fondé la première école au Canada pour enseigner cette discipline. Il a même fait un essai dans notre région. «Nous avons arrêté le ski en cerf-volant, car il vente beaucoup moins à Oka qu’aux Îles de la Madeleine. Nous avons essayé, mais les conditions de vent n’étaient vraiment pas très favorables.»

Des clients de partout au Québec

Éric Marchand s’assure de donner un excellent service dans sa boutique spécialisée. Les clients proviennent de toutes les régions du Québec pour venir acheter à la boutique okoise. Le camping du parc national d’Oka amène un grand nombre de clients. Ce qui est intéressant, c’est que les gens peuvent louer avant d’acheter. Le lac des Deux Montagnes étant facile d’accès, les clients peuvent essayer leur nouvelle planche ou leur nouveau kayak.

«Nous avons, entre autres, beaucoup de personnes qui viennent de la Rive-Sud par la nouvelle autoroute 30. Ils peuvent se rendre jusqu’au traversier Hudson-Oka. Ils n’ont pas à se taper les deux ponts. C’est très pittoresque de prendre le traversier et arriver directement au centre du village d’Oka» , d’ajouter Éric Marchand.

Aérosport donne des formations pour savoir mieux naviguer. «Nous offrons, dit Éric Marchand, des cours de planches à pagaie. C’est le sport de l’heure au niveau nautique. Plusieurs veulent s’initier correctement et apprendre à pagayer. Nos employés sont certifiés par Paddle Canada.»

En plus du magasin, Aérosport a un centre de location situé tout juste à côté de l’église près du traversier d’Oka. L’équipement est déjà sur le bord de l’eau. Les kayaks de pêche sont aussi de plus en plus populaires. Encore une fois, c’est grâce au lac des Deux Montagnes. Les pêcheurs savent que ce plan d’eau regorge de beaux spécimens de poissons.

Vélos

Pour ce qui est des vélos, les cyclistes peuvent se promener du village jusqu’au parc d’Oka. Il y a également un autre centre de location situé à l’Abbaye d’Oka, car ses sentiers sont très populaires.

«Après quatre ans, de conclure Éric Marchand, c’est au-delà de mes attentes. Nous sommes constamment en progression. Notre village est dynamique, car de jeunes familles s’y installent de plus en plus. La quantité d’adeptes de sport nautique augmente sans cesse. De plus, nous avons un microclimat à Oka, qui nous permet de faire du vélo beaucoup plus tôt qu’ailleurs.»

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Portes ouvertes

- PUBLICITÉ -
Top