- PUBLICITÉ -
En 2016, le marché public d’Oka a attiré en moyenne plus de 1 600 personnes chaque dimanche.

Le Placidien Nicolas Quiroga et le Thérésien Mathieu DaPonte.

En 2016, le marché public d’Oka a attiré en moyenne plus de 1 600 personnes chaque dimanche.

Faire son épicerie tout en profitant du beau temps

Marché d’Oka 2017:

L’an dernier, le marché public d’Oka a attiré plus de 1 600 visiteurs par jour. Randonneurs, excursionnistes et résidants pourront s’y régaler encore une fois cette année. Animations et activités familiales y seront organisées tous les dimanches du 2 juillet au 10 septembre.

Pour une troisième année consécutive, c’est l’organisme sans but lucratif Tourisme Basses-Laurentides qui se chargera de l’organisation de l’événement. Et l’équipe semble bel et bien décidée à en mettre plein la vue aux touristes qui passent par là, tout comme aux habitués locaux du marché.

Des jeunes d’ici pour vous sonder

Pour mener à bien cette édition, les organisateurs ont procédé à l’embauche d’étudiants de notre région pour compléter leur équipe. Ces derniers se chargeront d’organiser le site, d’informer les clients et de recueillir les commentaires des consommateurs. L’Okoise Audrey St-Onge et le Placidien Nicolas Quiroga y travailleront. Le Thérésien Mathieu DaPonte viendra quant à lui compléter l’équipe et s’occupera de sonder et d’informer les clients du marché public de Saint-Eustache.

«L’an dernier, nous avons fait un sondage auprès de notre clientèle à Oka, mais notre échantillon n’était pas assez significatif. Cette année, Nicolas et Audrey se chargeront de les faire remplir par les consommateurs qui visiteront le marché d’Oka. Nous souhaitons avoir un échantillon plus grand et savoir principalement d’où les clients proviennent et ce qu’ils recherchent et désireraient acheter au marché» , explique la coordonnatrice au service à la clientèle et responsable du marché public d’Oka chez Tourisme Basses-Laurentides, France Bélanger.

Des activités pour tous les goûts

Cette année encore, ce sera une occasion pour les familles de s’amuser, notamment par le truchement d’activités thématiques qui auront cours sur la place publique toutes les semaines. Ainsi, les citoyens pourront voir des décorations de Noël poindre lors de la journée thématique portant sur le «Noël du campeur» le 30 juillet prochain.

Le 6 août aussi ravira les tout-petits lors de la journée «Sécurité pour tous» , où policiers et pompiers seront sur place et feront visiter leurs bolides aux enfants et curieux. Et c’est sans parler de la journée du «courge-o-thon» , où Tourisme Basses-Laurentides compte réaliser des ateliers de peinture et sculpture de courges, sans oublier de fournir quelques recettes pour apprêter cette famille de légumes.

Vivre le marché… en direct

Soulignons finalement que Tourisme Basses-Laurentides se donne aussi pour objectif d’accroître la visibilité du marché d’Oka en animant davantage la page Facebook de l’événement. Les citoyens et touristes pourront se tenir au courant des activités qui s’y tiendront. «Notre page Facebook promet d’être très active cette année. Nous aimerions y faire apparaître des capsules vidéo en direct» , de conclure France Bélanger.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top