- PUBLICITÉ -
Des Libanais devenus des Québécois authentiques

Des Libanais Devenus Des Québécois Authentiques

Des Libanais Devenus Des Québécois Authentiques

Des Libanais devenus des Québécois authentiques

La famille Farsa

S’il y a une famille bien intégrée en sol marthelacquois, c’est bien la famille Farsa. Elle est même devenue synonyme de grande réputation culinaire dans la région avec son restaurant, son service de traiteur et sa nouvelle cabane à sucre!

Les Farsa, ce sont les frères prénommés Simon, Michel, Alain et leur sœur Hélène. Ils ont quitté un à un leur terre natale du Liban pour venir s’installer au Québec au sein de notre région. C’est Simon qui est arrivé au Québec en premier, soit en 1986.

Les autres sont venus peu de temps après. Les garçons ont tous suivi une formation et travaillé comme chef cuisinier dans divers hôtels et restaurants tandis qu’Hélène a été gérante en restauration. Leurs liens communs étant bien évidemment la restauration et une excellente entente familiale, les quatre frères et sœurs ont décidé de plonger ensemble en affaires.

«Ça fera bientôt 24 ans que nous avons donc décidé de nous regrouper pour travailler ensemble puisque nous avons ouvert notre premier restaurant en juin 1994» , de dire Simon Farsa.

Leur premier restaurant, soit la Casa Farsa, était une installation qui faisait partie prenante de l’édifice du Centre sportif de Saint-Eustache. Les Farsa voguaient allègrement dans le monde de la restauration, mais l’expérience familiale en affaires a été interrompue après cinq ans puisqu’un incendie durant l’été 1999 a malencontreusement mis fin de façon abrupte aux opérations.

Restaurant Farsa

La fratrie Farsa n’allait pas baisser les bras pour autant si bien qu’elle a intensifié les recherches afin de repartir en affaires, et ce, toujours en famille. Dix-huit mois après la catastrophe, ils ont déniché un ancien restaurant fermé sur le chemin d’Oka à Sainte-Marthe-sur-le-Lac. Ce restaurant servait auparavant des déjeuners et s’appelait Le Spécialiste.

«C’était une vraie bonne affaire comme achat. Nous n’avons jamais regretté de nous réinstaller à Sainte-Marthe-sur-le-Lac. Notre clientèle nous a suivis. Les gens de la place nous ont bien supportés et nous avons pu agrandir notre clientèle» , de dire le sympathique Simon.

Ce dernier s’est permis d’ajouter qu’il est heureux de vivre à Sainte-Marthe-sur-le-Lac parce que les jeunes familles sont fortes nombreuses et qu’elles peuvent profiter des nombreux espaces verts disponibles.

«Nous aimons beaucoup le parc situé en face de notre restaurant. C’est le parc Félix-Leclerc. Nous allons jouer souvent avec les enfants dans ce parc. Et ensuite, nous allons manger une bonne pizza chez Farsa» , mentionne en rigolant le restaurateur.

Ayant chacun fondé leur propre petite famille depuis leur arrivée au Québec, Simon, Michel, Alain et Hélène sont tous propriétaires d’une résidence à Sainte-Marthe-sur-le-Lac.

Cabane à sucre et salle de réception

En plus du restaurant et d’un service de traiteur très bien cotés dans la région, le quatuor Farsa a fait l’acquisition en décembre dernier de La Villa du Sirop, à Saint-Eustache. C’est devenu la Cabane à sucre Farsa et de nombreuses personnes ont déjà eu la chance de se sucrer le bec dès ce printemps. De plus, la salle de réception peut accueillir des banquets de réceptions de mariage ou divers événements à longueur d’année.

Finalement, si les Farsa sont heureux en sol marthelacquois et dans la région, ils savent le démontrer par leur très grande générosité légendaire. La famille s’implique beaucoup dans la communauté pour différentes causes que ce soit pour la Fondation Hôpital Saint-Eustache ou le Relais pour la vie de la Société canadienne du cancer.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top