- PUBLICITÉ -

Résultats de recherche pour: PQ

Environnement: Denise Beaudoin veut plus d’inspecteurs sur le terrain

La candidate péquiste dans la circonscription de Mirabel, Denise Beaudoin, estime urgent de légiférer en vue de faire appliquer les lois protectrices de l’environnement et de déployer plus d’inspecteurs sur le terrain avec un pouvoir accru pour contraindre les fautifs. Et c’est pourquoi Mme Beaudoin se dit déterminée à défendre avec force et conviction les intérêts de ses concitoyens sur tout dossier touchant l’environnement, en ligne directe avec la vision du Parti québécois (PQ).

L’éducation s’invite dans la campagne électorale

L’éducation s’est invitée dans la présente campagne électorale, alors que le Syndicat de l’enseignent des Basses-Laurentides (SEBL) a organisé, le mercredi 12 septembre dernier, un débat réunissant quatre candidats des principales formations politiques en lice dans l’une des circonscriptions des Basses-Laurentides.

Daniel Goyer veut un statut régional pour l’Hôpital de Saint-Eustache

Estimant qu’il s’agit d’un dossier qui va au-delà du béton et des chiffres, le candidat du Parti québécois (PQ) dans Deux-Montagnes, Daniel Goyer, estime qu’il faut d’abord penser aux patients, aux malades et aux aidants lorsqu’il est question de santé. Aussi, celui-ci entend-il consacrer tous les efforts nécessaires pour mener à bien différents dossiers qu’il aura sur sa table, afin de bonifier les services offerts.

- PUBLICITÉ -

Denise Beaudoin défendra le projet d’une gare de train à l’aéroport de Mirabel

La candidate du Parti québécois (PQ) dans la circonscription de Mirabel, Denise Beaudoin, envisage l’aménagement d’une gare de train à l’aéroport de Mirabel, incluant une garderie, comme étant la meilleure solution pour faciliter les déplacements à l’heure de pointe pour les travailleurs des Basses-Laurentides, qui se rendent dans la métropole.

Élections provinciales: Les préfets et élus de la région dévoilent leurs revendications

En vue des élections provinciales du 1er octobre prochain, les élus de la région des Laurentides ont voté à 92 % pour une Déclaration commune dont le texte fera office de plateforme de leurs revendications. Surtout, cette Déclaration permettra au Conseil des préfets et des élus de la région des Laurentides (CPÉRL) de s’assurer que les enjeux et besoins de la région seront à l’ordre du jour de cette campagne électorale déjà en cours.

Les priorités de Daniel Goyer seront des voies réservées et du stationnement incitatif

S’il est élu, le candidat du Parti québécois (PQ) dans la circonscription de Deux-Montagnes, Daniel Goyer, entend faire de l’aménagement de voies réservées aux autobus, taxis et véhicules électriques sur les autoroutes 13 et 15, mais aussi de l’ajout de nouvelles places de stationnement incitatif pour les usagers de la ligne de train de banlieue Deux-Montagnes, ses grandes priorités.

Élections provinciales 2018: c’est un départ!

À 37 jours des élections provinciales 2018, les candidats des différents partis en lice ont entamé leur campagne électorale, jeudi. D’ici le 1er octobre, ils multiplieront les apparitions dans les différents événements et iront peut-être cogner à votre porte dans l’espoir de vous convaincre de leur donner votre vote.

REM: Le péquiste Goyer parle d’un «grand dérangement» qui aurait pu être évité

Disant partager «entièrement» les inquiétudes des usagers du train de banlieue de la ligne Deux-Montagnes, le candidat du Parti québécois (PQ) dans Deux-Montagnes en vue des élections provinciales du 1er octobre prochain, Daniel Goyer, estime que le projet du Réseau express métropolitain (REM) ne constitue pas une «véritable solution» pour accroître la mobilité des citoyens et va surtout créer un «grand dérangement» qui aurait pu être évité.

- PUBLICITÉ -