- PUBLICITÉ -
Une nouvelle sortie pour Blainville et Mirabel

(Photo Yves Déry) - Les citoyens de Blainville et de Mirabel peuvent maintenant utiliser la sortie 28, sur l’autoroute 15.

Une nouvelle sortie pour Blainville et Mirabel

Sortie 28 sur l’autoroute 15

Avis aux automobilistes. Depuis le 28 août, il est possible d’utiliser la nouvelle sortie 28 sur l’autoroute 15. Après plusieurs années de discussions, de promesses et de travaux, le ministère du Transport du Québec a officiellement procédé à l’ouverture de la nouvelle sortie, au cours de la dernière fin de semaine du mois d’août.

«C’est une très bonne nouvelle pour les citoyens de Blainville. Depuis l’ouverture, ça va très bien et les gens utilisent déjà la nouvelle sortie. Nous sommes très heureux. Déjà, nous évaluons qu’un tiers de la population de Blainville devrait utiliser la nouvelle sortie pour aller rejoindre l’autoroute 15», de préciser le maire, François Cantin, le lundi 31 août.

Située à quelques kilomètres de la sortie 25, la nouvelle sortie 28 était attendue depuis longtemps par les citoyens de Blainville et de Mirabel. «Dans le plan d’urbanisme de 1990, on parlait déjà du projet de créer la sortie 28. Les vraies discussions ont cependant commencé à la fin des années 1990. Le projet s’est par la suite réalisé grâce à l’entente entre les Villes de Mirabel et Blainville», d’expliquer Gervais Beaulieu, directeur général adjoint de la Ville de Blainville.

Au total, le projet aura coûté 11 837 640 $ à l’ensemble des contribuables. La facture a été séparée en trois parties. La Ville de Mirabel a investi 4 397 368 $, la Municipalité de Blainville 5 028 727 $ et le ministère du Transport du Québec a aidé pour 2 411 454 $. «La construction de la sortie a été réalisée en 2008 et 2009. Dans l’ensemble, l’échéancier a été respecté», de mentionner Éric De La Sablonnière, directeur des Services urbains à la Ville de Blainville.

Les travaux ont été réalisés par l’entreprise Guy Desjardins, à titre d’entrepreneur général. Le groupe et BPR-Triax et le Groupe Roche ont également été impliqués dans les travaux. «Il est important de mentionner que l’aménagement de la sortie 28 va permettre de poursuivre notre parc industriel», de préciser Gervais Beaulieu.

Pour les citoyens de Blainville, l’aménagement de la sortie 28 devrait permettre de réduire le flux de circulation sur le boulevard de la Seigneurie, causé par l’affluence de la sortie 25. «Les gens au nord de la ville pourront maintenant utiliser la sortie 28. Plus besoin de traverser la ville», de préciser le directeur des services urbains.

Pour le moment, les automobilistes doivent être vigilants. En effet, le ministère du Transport n’a pas encore installé de panneaux pour indiquer quelles artères de la route les usagers doivent utiliser pour aller en direction de Montréal ou de Saint-Jérôme.

Selon le maire de Blainville, le plan d’urbanisme prévoit l’aménagement de commerces de proximité à la sortie de l’autoroute. On devrait voir apparaître ces commerces d’ici 2010.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top