- PUBLICITÉ -
Une contribution remboursable de 200 000 $ est consentie à Groupe AESP

Photo Benoît Bilodeau – Le président de Groupe AESP, Édouard Aubé, explique ici les rouages de son entreprise à Sylvie Mallette, mairesse suppléante de la Ville de Saint-Eustache, et Linda Lapointe, députée fédérale de Rivière-des-Mille-Îles.

Une contribution remboursable de 200 000 $ est consentie à Groupe AESP

Une entreprise de Saint-Eustache

Spécialisée dans la conception et la fabrication de structures d’acier et de charpentes métalliques sur mesure destinées à des bâtisses commerciales, Groupe AESP, située à Saint-Eustache, vient de procéder à l’acquisition d’un équipement de pointe entièrement robotisé qui devrait lui permettre d’accroître sa capacité de production, au cours des prochaines années.

Cette acquisition, rendue possible grâce à une contribution remboursable de 200 000 $ consentie par Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC), permet maintenant à l’entreprise eustachoise de procéder à des coupes au plasma d’une très grande précision sur les poutres qui lui sont commandées.

Une économie de temps appréciable

«Sans ce nouvel équipement, cela peut prendre jusqu’à 45 minutes pour transformer une poutre selon les besoins de nos clients. Maintenant, 10 minutes sont suffisantes. C’est donc beaucoup plus rapide et nous avons un produit d’une plus grande qualité encore» , d’expliquer le président de Groupe AESP, Édouard Aubé, à l’occasion de l’annonce officielle de cette contribution gouvernementale à son entreprise.

La petite cérémonie a réuni la députée fédérale de Rivière-des-Mille-Îles, Linda Lapointe, la mairesse suppléante de la Ville de Saint-Eustache, Sylvie Mallette, ainsi que certains dirigeants et employés de Groupe AESP, une entreprise qui a vu le jour il y a 15 ans, à Saint-Eustache, et qui loge depuis quatre ans dans un bâtiment de 40 000 pieds carrés, situé sur le boulevard Industriel.

Ce déménagement faisait suite au choix de l’entreprise, il y a cinq ans, de se concentrer sur la fabrication de charpentes métalliques sur mesure. Pari tenu, puisque Groupe AESP a depuis, connu une très forte croissance; son chiffre d’affaires ayant triplé et son nombre d’employés ayant plus que doublé.

L’équipement que vient d’acquérir Groupe AESP vaut pas moins de 600 000 $ et le prêt sans intérêt qui lui a été consenti, et remboursable dans six ans, est donc accueilli fort favorablement. «Cela nous assurera un certain répit financier» , de reconnaître M. Aubé, alors qu’il expliquait aux deux élues comment l’équipement qui vient d’être acquis fonctionne.

Revisiter la façon de faire les choses

«Ce sont des gens d’affaires qui ont osé revisiter leur façon de faire les choses, d’aborder leur quotidien, qui se cachent derrière le succès de Groupe AESP. Ce faisant, ils ont découvert et conquis de nouveaux marchés. L’aide d’aujourd’hui aura certes des effets bénéfiques sur sa croissance» , a déclaré à cette occasion la députée Linda Lapointe, qui a procédé à cette annonce au nom du ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique et ministre responsable de DEC, Navdeep Bains.

«C’est une excellente nouvelle pour le Groupe AESP, mais aussi pour Saint-Eustache et son économie» , a renchéri, de son côté, la mairesse suppléante Sylvie Mallette.

Précisons, en terminant, que Groupe AESP compte 40 employés et que son chiffre d’affaires avoisine les 10 M$ par année. Ses clients proviennent d’un peu partout à travers le Canada, mais aussi du Nord des États-Unis.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top