- PUBLICITÉ -
Un souper dans le noir chez Farsa

(Photo Michel Chartrand) - C’est en grand nombre que plusieurs élus de la MRC de Deux-Montagnes et partenaires de l’évènement, dont les Chevaliers de Colomb, ont assisté à la conférence de presse.

Un souper dans le noir chez Farsa

Au profit de la Fondation Mira

La population de la MRC de Deux-Montagnes est conviée à une soirée bien spéciale alors qu’un souper dans le noir se tiendra au restaurant Le Spécialiste Farsa, situé au 2952, chemin d’Oka, à Sainte-Marthe-sur-le-Lac.

Pourquoi dans le noir? Pour que les gens comprennent mieux la réalité vécue au quotidien par une personne non-voyante, plaide-t-on. Une soirée dont l’ensemble des profits sera remis à la Fondation Mira et qui se déroulera le mardi 16 mars prochain, à compter de 18 heures. «Tout l’argent amassé servira à fournir un chien-guide à une personne de la MRC de Deux-Montagnes», précise Roger Roussy, représentant de la Fondation Mira.

Mise sur pied par Roland Quenneville, la soirée dans le noir devient de fait le quatrième évènement récemment organisé au profit de la Fondation et dont les profits remis frôlent désormais les 45 000 $. «Quand on sait que la Fondation ne reçoit aucune subvention gouvernementale et qu’elle vit exclusivement grâce à la vente de produits dérivés, aux dons corporatifs et aux activités de financement, on comprend alors l’importance de s’impliquer», a souligné M. Roussy. On comprend également qu’un chien Mira, avant de devenir le compagnon d’une personne bénéficiaire, doit d’abord vivre en famille d’accueil avant de recevoir sa formation. Un processus qui s’échelonne sur une période d’environ deux ans et dont les coûts atteignent facilement les 30 000 $. Après quoi, le chien entre en service pour une période d’environ huit ans, l’âge de sa retraite étant souhaitée vers 10 ans.

Présidence d’honneur

C’est sous la présidence d’honneur du restaurateur Simon Farsa et de la femme d’affaires Geneviève Goyer que la soirée se déroulera. Au menu, un souper cinq services et un bandeau pour les yeux. «Le but de la soirée est vraiment de passer un moment agréable», précise toutefois M. Farsa, ajoutant à la blague que, moyennant un petit don à la Fondation Mira, il sera peut-être possible de retirer son bandeau. Quant à Mme Goyer, c’est au nom de sa famille des Résidences funéraires Goyer Ltée qu’elle accepte la présidence d’honneur. «Ma famille s’est toujours impliquée pour la cause», soutient-elle.

Les billets, au coût de 75 $ par personne, sont présentement en vente auprès de divers commerçants et gens d’affaires de la région, notamment au restaurant Le Spécialiste Farsa au 450-974-2442, Coquelicot Fleuriste au 450-474-3980, Geneviève Goyer au 450-473-5934, Annie Lalande au 450-473-6417, et Roland Quenneville au 514-984-1787. Quelque 180 personnes sont attendues. Tours guidés offerts sur demande.

Rappelons que Mira poursuit l’objectif d’accroître l’autonomie des personnes handicapées et de favoriser leur intégration sociale en leur fournissant des chiens développés et entraînés pour répondre à leurs besoins en adaptation et en réadaptation. Les services de la Fondation Mira sont offerts gratuitement à toutes les personnes qui présentent une ou plusieurs déficiences visuelles, motrices ainsi qu’aux enfants atteints de troubles envahissants du développement, dont l’autisme. Pour en savoir plus, tapez le www.mira.ca.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top