- PUBLICITÉ -
Stéphane Lacombe est élu à la présidence

(Photo Yves Déry) - Les membres du conseil d’administration de la Chambre de commerce et d’industrie de Saint-Eustache–Deux-Montagnes–Sainte-Marthe-sur-le-Lac posent ici en compagnie du nouveau président, Stéphane Lacombe, de la présidente sortante, Geneviève Goyer, et du directeur général, Michel Goyer.

Stéphane Lacombe est élu à la présidence

Chambre de commerce et d’industrie de Saint-Eustache–Deux-Montagnes–Sainte-Marthe-sur-le-Lac

Au terme de son assemblée générale annuelle, la Chambre de commerce et d’industrie de Saint-Eustache–Deux-Montagnes–Sainte-Marthe-sur-le-Lac a choisi Stéphane Lacombe pour succéder à Geneviève Goyer au poste de président.

Tenue à l’hôtel de ville de Deux-Montagnes, cette assemblée de la Chambre a aussi été l’occasion d’élire de nouveaux administrateurs au sein du conseil d’administration: Frédéric Kieffer, de la Caisse Desjardins Saint-Eustache–Deux-Montagnes, Éric Noonan, de Bain Magique, Stéphane Patrie, de Vitro Plus Ziebart, et Marie-France Bélisle, de Dubé, Bélisle, notaires. Ils se joignent à Geneviève Goyer, nommée présidente ex-officio (Résidences funéraires Goyer), Hubert Paquette, 1er vice-président (Groupe Strap-O), Elio Lattanzio, 2e vice-président (BMO Banque de Montréal), Michael Constantin, secrétaire (Famille Constantin), Éric Dugré, trésorier (Promutuel Deux-Montagnes), Marie-Ange Bourdon, administratrice (Bourdon et Associés), Diane Lajoie, administratrice (Dinamik Textes et Images), Mario Desforges, administrateur (RBC valeurs mobilières).

Dans son allocution devant la quarantaine des personnes présentes, le nouveau président a dit vouloir poursuivre le travail accompli par Geneviève Goyer, Michel Goyer et l’équipe de la Chambre. Il veut amorcer une réflexion stratégique en vue des prochaines années, le plan triennal de la Chambre prenant fin en 2010. D’emblée, il a souligné l’importance de l’achat local et du soutien entre les membres.

Dans son bilan de la dernière année, la présidente sortante, Geneviève Goyer, a souligné la «baisse de vitalité économique au Québec» et la nécessité «de se conscientiser sur la réalité quotidienne de nos membres». Elle a souligné la mise en place du programme d’achat local, qui «correspond parfaitement au mandat que s’est donné la Chambre, qui est de favoriser le développement économique dans un esprit de concertation».

Le directeur général de la Chambre, Michel Goyer, s’est réjoui, de son côté, de la hausse du nombre de membres, qui se situait autour de 470 au moment de l’assemblée générale annuelle. «Nous avons fièrement réalisé le plan d’action annuel relié au plan stratégique triennal 2007-2010», a-t-il dit, en lien avec les volets d’interventions que la Chambre a ciblés dans son plan d’action triennal. «Nous avons fait du recrutement et de l’achat local nos deux grandes priorités», a-t-il dit.

En 2008, la Chambre a d’ailleurs mis sur pied un comité Recrutement qui a lancé le concours Participez au rayonnement de votre chambre! «Une autre belle réalisation fut la mise en place du déjeuner d’intégration, a poursuivi M. Goyer, pour offrir un accueil personnalisé à nos nouveaux membres. Depuis mars dernier, nous accueillons les gens d’affaires nouvellement arrivés au sein de notre réseau afin de les familiariser avec notre vision. La dynamique du groupe lors du déjeuner favorise l’échange et permet de franchir bien des barrières.»

Sur le plan régional, enfin, la Chambre a fait front commun avec d’autres instances régionales dans deux dossiers: l’ajout d’une gare supplémentaire et d’un stationnement pour le train de banlieue Montréal–Deux-Montagnes et l’aménagement d’une sortie d’autoroute supplémentaire à Saint-Eustache.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top