- PUBLICITÉ -
Sept entreprises et intervenants des Basses-Laurentides parmi les lauréats

Le lauréat de la catégorie Hébergement – Établissements 4 ou 5, l’Impéria Hôtel et Suites, représenté par Éric Paquette. Il est accompagné de Nicolas Korfage, du Château Beauvallon, lauréat national Argent 2008, et de Marcel Lauzon, de Desjardins.

Sept entreprises et intervenants des Basses-Laurentides parmi les lauréats

Grands Prix du tourisme Desjardins Laurentides

Sept Grands Prix et mentions d’honneur régionales ont été attribués à des entreprises et intervenants du milieu touristique des Basses-Laurentides à l’occasion de la 24e édition des Grands Prix du tourisme Desjardins Laurentides qui s’est déroulée le 26 mars dernier à Saint-Sauveur. Cinq de ces lauréats, ceux des Grands Prix en fait, se retrouvent maintenant en lice pour l’attribution, à l’échelle provinciale cette fois, des plus grands honneurs du tourisme québécois qui seront décernés au mois de mai prochain.

Parmi les lauréats, mentionnons tout d’abord le nom de notre journaliste Josianne Haspeck qui, dans la catégorie Reportage touristique de l’année, a mérité une mention d’honneur régionale pour un reportage paru dans Le Sportif, une publication du Groupe JCL distribuée sur le territoire des MRC de Deux-Montagnes et de Mirabel. Son reportage avait pour titre Découvrir le Parc national d’Oka l’hiver. Le prix régional a été remis à Yolande Brasset, du journal L’Écho du Nord.

Dans la catégorie Transports et voyages, l’entreprise Hélibellule a raflé le Grand Prix à l’enjeu. Située sur le site de l’aéroport de Mirabel, cette entreprise de transport aérien offre, entre autres, des services exécutifs pour les passagers, membres d’équipage ou aéronefs, avec un service de dédouanement 24 heures et de transport personnalisé par hélicoptère inter-cité sur mesure.

Ouvert depuis peu, l’Impéria Hôtel et Suites, situé à Saint-Eustache, a remporté, de son côté, un Grand Prix dans la catégorie Hébergement – établissements 4 ou 5 étoiles. L’établissement 4 étoiles, le premier du genre sur le territoire de la MRC de Deux-Montagnes, compte 63 chambres, neuf suites et trois salles multifonctionnelles, en plus d’un restaurant lounge. Son taux d’occupation est actuellement de 52 %.

Pour sa part, l’entreprise joséphoise Les Fromages du verger a particulièrement retenu l’attention du jury et ainsi mérité le Grand Prix qui était en jeu dans la catégorie Agrotourisme et produits régionaux. En opération depuis janvier 2008, cette fromagerie artisanale fabrique sur place sept fromages constitués de lait de brebis, en plus d’offrir de la viande d’agneau au goût de pomme. Elle propose aussi des activités comme l’observation des brebis laitières et la cueillette des pommes.

Dans la catégorie Festivals et évènements touristiques – Budget d’exploitation de moins de 1 M$, le choix du jury s’est porté sur la Route des arts qui, chaque année depuis l’an 2000, propose de découvrir, pendant neuf jours, une cinquantaine d’artistes dans leur atelier de travail. La Route des arts couvre, sur 320 km, le Grand Argenteuil et, depuis l’an dernier, différents secteurs de la Ville de Mirabel.
Également, un Grand Prix, attribué dans la catégorie Relève touristique, a été décerné à Julie Ciavarella, agente de développement touristique pour la Corporation du moulin Légaré qui a pour mandat de promouvoir le moulin à eau et des attraits patrimoniaux du Vieux-Saint-Eustache.

Enfin, le Parc régional éducatif du bois de Belle-Rivière, situé dans le secteur de Sainte-Scholastique, à Mirabel, est reparti de ce gala avec une mention d’honneur régionale qui lui a été remise dans la catégorie Activités de plein air et de loisir. Le site, propriété de la Ville de Mirabel, compte huit chapiteaux, quatre refuges et dix 10 plateaux d’activités. En 2008, il a accueilli 71,000 visiteurs et reçu 102 groupes.

Encore cette année, c’est dans le cadre d’un gala-spectacle, le 19e en 24 ans, que les gagnants de ces Grands Prix du tourisme ont été connus. Ce gala a été animé par Marie Michèle Desrosiers, qui a proposé un medley afin de souligner les 35 ans de Beau Dommage, et Stéphane Fallu.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top