- PUBLICITÉ -
Entête - Économie

Plus de 62 millions pour les circonscriptions de Deux-Montagnes et de Mirabel

Travaux routiers

Le gouvernement du Québec injectera plus de 62 millions de dollars dans le réseau routier des circonscriptions électorales de Deux-Montagnes et de Mirabel en 2010-2011. C’est ce qu’ont annoncé le député de Vimont, Vincent Auclair, et le député de Robert-Baldwin, Pierre Marsan, au nom du ministre délégué aux Transports, Norman MacMillan.

Parmi les travaux routiers dans la circonscription de Deux-Montagnes, il y aura le réaménagement géométrique de l’échangeur de l’autoroute 640 et de la route 148, à Saint-Eustache, la reconstruction du pont Arthur-Sauvé, à Saint-Eustache ainsi que la réfection des ponts Giroux et Leblanc, à Saint-Eustache.

Pour ce qui est de la circonscription de Mirabel, les automobilistes devront prévoir la reconstruction de la chaussée en béton de ciment sur l’autoroute 15 en direction sud, entre les km 32 et 25, à Mirabel, la réfection du pont d’étagement du chemin Principal au-dessus de l’autoroute 640, à Saint-Joseph-du-Lac, la réfection du tablier du pont au-dessus des rues Charles et Victor, à Mirabel, le resurfaçage de la chaussée de la route 344, à Kanesatake, la reconstruction du feu de circulation sur la route 117, à l’intersection de la rue Victor, à Mirabel, le réaménagement de l’intersection du chemin Saint-Simon et du rang Saint-Rémi, à Mirabel, et finalement, la reconstruction des ponts de la rue Saint-François et de la rue Lalande, à Mirabel.

Rappelons qu’en 2007, le gouvernement a entrepris un vaste plan de redressement de l’état du réseau routier à travers le Québec. «Depuis 2007, la proportion des chaussées en bon état est passée de 63 % à 69 %. Pour les structures, cette proportion est passée de 53 % à 61 %. L’an dernier, nous avons réussi à renverser la tendance en stoppant la dégradation des structures au Québec pour la première fois depuis dix ans. En poursuivant ses investissements, le gouvernement continue d’améliorer le réseau routier québécois de même que la sécurité des usagers», a déclaré le député de Vimont, Vincent Auclair.

De son côté, le député de Robert-Baldwin, Pierre Marsan, a ajouté: «Les investissements annoncés profiteront aux comtés de Deux-Montagnes et de Mirabel à bien des égards. Non seulement son patrimoine sera-t-il mis en valeur, mais des hommes et des femmes pourront conserver ou trouver un emploi dans leur localité et mettre leur expertise au service de leur communauté. Les chantiers routiers sont une grande source de fierté et de richesse collective.»

Pour 2010-2011, la ministre des Transports, Julie Boulet, a annoncé des investissements de 4,2 milliards à l’échelle du Québec. En plus des travaux routiers, il y aura aussi la formation d’une unité anticollusion au sein du ministère des Transports. Le mandat de cette unité sera d’assurer une surveillance étroite des marchés, de prévenir la fraude, la collusion et la malversation, d’encourager la pratique loyale des affaires et de mettre en place des mécanismes de détection de la collusion. Cette unité sera dirigée par Jacques Duchesneau, ex-directeur du Service de police de la Communauté urbaine de Montréal.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top