- PUBLICITÉ -
Plus de 500 jeux seront offerts aux plus démunis

(Photo Michel Chartrand) - Christian Deslauriers, Sophie Bernier, Jacques Meloche et le curé Donald Temblay mettront un peu de magie dans le Noël de centaines d’enfants.

Plus de 500 jeux seront offerts aux plus démunis

Le père Noël existe!

N’en doutez plus! L’homme à barbe blanche généreux, surnommé père Noël, existe bel et bien. Du moins, Jacques Meloche l’incarne parfaitement.

Inspiré par les initiatives comme Donnez au suivant, le propriétaire de la boutique Le Maître des jeux, située au centre commercial Les Promenades Deux-Montagnes, a décidé de contribuer à la joie des plus démunis.

Le commerçant Jacques Meloche a donc approché ses fournisseurs pour constater que malgré les temps difficiles, ceux-ci étaient prêts eux aussi à participer à son initiative. «Je me suis demandé quelle part je pouvais faire dans la société. Il y a 15 ans, c’était moi qui recevais un panier de Noël. C’est mon tour de donner», a-t-il admis.

Déjà, huit fournisseurs ont appuyé l’initiative de M. Meloche en offrant 500 jeux éducatifs, dont la grande majorité d’entre eux sont québécois. Le commerçant attend encore quelque 200 autres jeux promis. Ces cadeaux seront distribués avec les paniers de Noël à Sainte-Marthe-sur-le-Lac, Pointe-Calumet et Deux-Montagnes. Près de 400 jeunes âgés de moins de 12 ans bénéficieront de la générosité de M. Meloche.

De plus, chaque église de la paroisse a son arbre de partage orné par des dizaines de boules. Sur chaque boule sont inscrits l’âge et le sexe d’un jeune dans le besoin. En choisissant une boule, les paroissiens sont invités à remettre un cadeau. «Toutes les boules ont été prises. Les enfants auront peut-être même jusqu’à deux cadeaux. C’est extraordinaire qu’un commerçant prenne cette initiative», souligne M. le curé.

Ce sont des bénévoles de la polyvalente Deux-Montagnes qui ont emballé les jeux, indique M. Meloche.

Avec plus de 500 cadeaux, le coordonnateur jeunesse de la paroisse Sainte-Marie-du-Lac, Christian Deslauriers, et de l’aumônerie, Sophie Bernier, ont proposé de remettre les jeux en trop aux plus démunis d’autres paroisses.

Lorsqu’elle était à l’école, Mme Bernier et les autres élèves étaient jumelés à des jeunes de quartiers défavorisés de Montréal. Ainsi, le curé de la paroisse Sainte-Marie-du-Lac, Donald Tremblay, a contacté les Sœurs Mère Teresa de Montréal et de Québec pour obtenir leur collaboration. Ils seront 80 enfants chanceux du quartier Hochelaga-Maisonneuve et 56 autres de Québec qui profiteront de ces cadeaux.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Porte ouverte

Section concours



- PUBLICITÉ -
Top