- PUBLICITÉ -
Entête - Économie

Plus de 2 213 paniers de Noël distribués

Demande accrue

Cette année encore, des centaines de familles des Basses-Laurentides ont reçu un panier de Noël pour fêter le réveillon. Au total pour les MRC de Mirabel, Thérèse-De Blainville et Deux-Montagnes, ce sont plus de 2 213 paniers qui ont été distribués par des centaines de bénévoles.

Les collectes de denrées non périssables ont eu lieu au cours du mois de décembre. Pour ce qui est de la distribution, les familles ont reçu leur panier durant la fin de semaine du 20 décembre, quelques jours avant la fête de Noël.

Chez les responsables des organismes de collecte et de distribution des paniers, on remarque une croissance dans le nombre de demandes. «Nous avons eu plus de demandes cette année. Des gens qui avaient connu des séparations et des nouveaux chômeurs. Il y a aussi des gens qui travaillent, mais qui ont de grosses familles et qui ont besoin d’un panier», de mentionner Manon Nadon, responsable de la collecte à Sainte-Anne-des-Plaines. En effet, dans cette seule municipalité, 106 paniers ont été distribués. Cette aide a profité à 161 adultes et 129 enfants.

Globalement, quelque 854 paniers ont été distribués dans la MRC de Thérèse-De Blainville. C’est à Sainte-Thérèse qu’on en a distribué le plus, avec 304. Viennent ensuite Boisbriand, avec 164 paniers, Blainville, avec 125 paniers, et Bois-des-Filion, avec 120 paniers. Pour ce qui est de Rosemère, 35 familles ont reçu un panier.
À Deux-Montagnes et Saint-Eustache, on a aussi enregistré une hausse des demandes de paniers. «Nous avons fait 487 paniers. Au total: nous avons aidé 638 adultes et 305 enfants. Nos paniers sont personnalisés selon les familles», de préciser Denis Fillion, responsable de la collecte pour les Chevaliers de Colomb de Saint-Eustache. En 2008, l’organisme avait produit 440 paniers, comparativement à 487 pour 2009.

Même phénomène à Deux-Montagnes, où l’organisme responsable de la collecte a distribué 225 paniers en 2009, contre 200 en 2008. Cette croissance serait attribuable aux nouveaux chômeurs et aux pertes d’emplois des derniers mois, selon André Ouellette.

La situation est identique au sein de la MRC de Mirabel, où un peu plus de 647 paniers ont été distribués. De ce nombre, le Fonds d’entraide des policiers de Mirabel a donné 310 paniers, contre 260 en 2008, alors que le Centre de dépannage de Saint-Janvier a distribué 262 paniers, comparativement à 235 en 2008. Le Comité de Saint-Canut et de Saint-Hermas a distribué 75 paniers, contre 60 en 2008.
«Les demandes sont rentrées plus tôt cette année, et en plus grand nombre. Toutefois, la générosité des gens était au rendez-vous», de souligner Ian Lafrenière, porte-parole du Fonds d’entraide des policiers, qui profite de l’occasion pour remercier les 150 bénévoles pour leur contribution.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top