- PUBLICITÉ -
Les engagements verts de Marie-France Daoust

(Photo Michel Chartrand) - La candidate du PLQ dans Deux-Montagnes, Marie-France Daoust, a présenté ses engagements en faveur de l’environnement et du développement durable.

Les engagements verts de Marie-France Daoust

Candidate libérale dans Deux-Montagnes

Dans le cadre de son point de presse hebdomadaire, la candidate du Parti libéral du Québec dans Deux-Montagnes, Marie-France Daoust, a décidé de présenter ses engagements en faveur de l’environnement et du développement durable. «Le PLQ est le seul a tenir ses engagements dans le dossier de l’environnement et du transport en commun», a-t-elle lancé.

Parmi les dossiers présentés, la candidate a rappelé les engagements de son parti en faveur de l’amélioration du transport et commun et routier. «Une des priorités pour le PLQ est d’investir dans les infrastructures. Pour ma part, mes engagements sont pour améliorer la qualité de vie des gens du comté de Deux-Montagnes», s’est engagée Mme Daoust.
À ce chapitre, Mme Daoust a rappelé les engagements et les investissements du gouvernement libéral dans la région des Laurentides pour ce qui des améliorations des infrastructures routières, et ce, par le biais du Fonds de conservation de d’amélioration du réseau routier. Selon la candidate, ce sont près de 208 millions qui ont été injecté dans les Laurentides en 2007 et 2008.
«Nous n’avons qu’a penser aux travaux importants qui ont lieu sur le pont Arthur-Sauvé. Ces travaux ont nécessité un investissement de 1 120 000 $. Pour ce qui est du réaménagement de l’autoroute 13, direction nord et sur, le gouvernement a investi 22,5 millions de dollars à ce projet», dit-elle. Au chapitre de l’environnement, la candidate s’est engagé à promouvoir le train de banlieue et d’y apporter les ajustements nécessaires. «Je veux m’impliquer pour encourager l’aménagement de places de stationnements supplémentaires pour les utilisateurs du train de banlieue», a-t-elle mentionné.

Dans le même sens, Mme Daoust s’est dite en faveur de l’implantation d’un programme de vignette pour les utilisateurs du train. «Je suis pour qu’un programme de vignette soit installé pour accorder des places de stationnements privilégiées pour les citoyens de villes de Deux-Montagnes et de Saint-Eustache», a-t-elle mentionné.
«Je veux également faire la promotion de l’utilisation accrue du transport en commun en réclamant des voies réservées sur l’autoroute 13. En plus d’augmenter le nombre de départs sur la ligne Montréal–Deux-Montagnes», dit-elle, précisant que les citoyens réclament plus de service.
«Il faut que la région et les électeurs de Deux-Montagnes aient une vraie voix à l’Assemblée nationale. Le Parti libéral est le parti le plus représentatif des valeurs et intérêts des Québécois», a-t-elle conclu, invitant les gens à aller voter le 8 décembre.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top