- PUBLICITÉ -
La petite histoire de la maison Théôret

(Photo Michel Chartrand) - Plusieurs membres de la famille Théôret étaient présents pour la présentation historique de la maison Théôret. Ici, Vicki Unufrio, de la Société d’histoire régionale de Deux-Montagnes, pose en compagnie de Denise Théôret.

La petite histoire de la maison Théôret

Société d’histoire régionale de Deux-Montagnes

Plusieurs membres de la famille Théôret se sont déplacés pour écouter une conférence présentée par la Société d’histoire régionale de Deux-Montagnes, le 24 février dernier. Le sujet de la rencontre? Présenter l’histoire de la maison Théôret, située à Saint-Eustache. Pour l’occasion, anciens occupants et nouveaux propriétaires ont eu l’occasion d’échanger sur cette maison qui, pour plusieurs citoyens de Saint-Eustache, évoque un vague souvenir.

En effet, la maison fait partie intégrante de l’histoire de la ville, et ce, autant pour son emplacement que pour sa vocation. Située sur le chemin de la Grande-Côte, la maison a connu l’évolution historique de la Ville de Saint-Eustache.

Construite en 1853, elle a appartenu pendant de nombreuses années à la famille Théôret. À l’époque, la maison avait toute l’apparence d’une maison de cette époque, c’est-à-dire qu’elle était recouverte de bois, avec une architecture fidèle aux maisons canadiennes, avec de petites corniches.

La maison a connu une première transformation au début des années 1900, plus exactement en 1925. Dès lors, plusieurs travaux d’agrandissement sont venus modifier l’apparence extérieure de la résidence.

Au début des années 1950, plusieurs résidants de Saint-Eustache se souviendront de la maison Théôret en raison de l’installation d’un camp de vacances estival. En effet, les propriétaires avaient installé un bâtiment en bordure de la rivière des Mille Îles pour recevoir des étudiants du Séminaire de Sainte-Thérèse. Une petite chapelle était également située à proximité de cet endroit.

De nos jours, la maison Théôret appartient à un jeune couple. Les nouveaux propriétaires ont investi beaucoup de temps et d’ardeur pour donner un nouveau souffle à la maison, en y apportant plusieurs rénovations majeures. Un défi de taille qui permet à la maison Théôret de rester un emblème historique au sein de la Ville de Saint-Eustache.

Rappelons que la Société d’histoire régionale de Deux-Montagnes a pour mission de travailler activement à la diffusion de l’histoire de la région, à la sauvegarde et à la mise en valeur de son patrimoine bâti par de multiples projets. Pour plus de détails sur l’organisme et ses activités, vous pouvez fureter à l’adresse Internet [www.shrdm.org].

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top