- PUBLICITÉ -
François Desrochers présente son équipe

(Photo Pierre Latour) - Le candidat à la mairie, François Desrochers, est entouré de cinq de ses candidats: Denis Juneau, Nicolas Villeneuve, Nathalye Ouellette, Louis-Philipe Marineau et Michel St-Jacques.

François Desrochers présente son équipe

Élections municipales à Saint-Joseph-du-Lac

Le candidat à la mairie de Saint-Joseph-du-Lac François Desrochers a présenté la majorité des membres de sa formation en vue des élections municipales du dimanche 1er novembre prochain.

Né à Deux-Montagnes, l’ancien député adéquiste de Mirabel raconte qu’il a été courtisé au cours de l’été pour briguer la mairie. L’idée a fait son chemin et M. Desrochers a souhaité s’entourer d’une équipe de personnes engagées au sein de leur communauté. «J’ai été surpris de la rapidité avec laquelle les gens ont montré un intérêt. Ils veulent aller sur le terrain», affirme-t-il, ajoutant que les Joséphois veulent un renouveau à l’hôtel de ville.

Issu du milieu de l’éducation, comme enseignant et directeur adjoint à la Commission scolaire de la Seigneurie-des-Mille-Îles (CSSMI), François Desrochers est allé chercher d’autres personnes de ce milieu.

Native de Saint-Joseph-du-Lac et mère de deux filles, Nathalye Ouellette travaille comme éducatrice spécialisée à la CSSMI. Elle intervient notamment auprès des jeunes avec des problèmes de toxicomanie et est engagée comme parent bénévole à l’école Rose-des-Vents.
Également originaire de la municipalité, Nicolas Villeneuve est père de trois jeunes enfants. Ayant déjà enseigné en adaptation scolaire à l’École secondaire d’Oka, il s’est retiré de ce milieu pour se consacrer à ses deux entreprises agricoles, une biologique, l’autre en pomiculture conventionnelle. M. Villeneuve est vice-président de l’Union des producteurs agricoles (UPA) Deux-Montagnes et représentant agricole au sein du conseil d’administration du CLD de la MRC de Deux-Montagnes.

Certains candidats viennent du milieu des affaires, dont un avocat membre du Barreau du Québec depuis 2000, Louis-Philipe Marineau. Il est gestionnaire pour une société de fiducie transnationale. Le père de deux enfants établi à Saint-Joseph-du-Lac depuis 2003 a été vice-président du conseil d’administration d’Amnistie internationale du Canada et est présentement secrétaire de l’UPA Deux-Montagnes. «Je veux revitaliser la vie municipale. Au lieu de se plaindre sur ce qui ne se fait pas, on va s’engager», fait-il savoir.

Natif de Saint-Eustache, le candidat Michel St-Jacques est père de deux enfants et grand-père de quatre petits-enfants. Aujourd’hui à la semi-retraite, il travaille comme chauffeur d’autobus scolaire, mais il a œuvré en tant que gestionnaire et administrateur commercial en entreprise. Il a fait partie pendant plusieurs années d’un Club Optimiste et des Chevaliers de Colomb.

Quant à Denis Juneau, il a été gestionnaire de projets pendant 28 ans chez Bombardier Aéronautique. L’actuel agent immobilier est père d’une famille reconstituée de cinq enfants et habite la municipalité depuis plusieurs années.
«C’est une nouvelle équipe qui veut offrir une opportunité aux gens, estime le candidat à la mairie. Nous allons présenter une vision et une approche de travail différentes de l’équipe en place.» Il précise que l’Équipe Desrochers assurera une saine gestion à la mairie et sera près des préoccupations des citoyens. «Nous allons nous démarquer. Nous voulons une campagne basée sur l’honnêteté intellectuelle et l’intégrité», a-t-il soutenu. Un autre candidat sera présenté sous peu ainsi que le nom des quartiers que chacun représentera.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top