- PUBLICITÉ -
Des excédents de 6,9 millions en 2010

Photo Michel Chartrand - Des membres du conseil d’administration de la Caisse Desjardins de Saint-Eustache–Deux-Montagnes, lors de la 69e édition de l’assemblée générale annuelle.

Des excédents de 6,9 millions en 2010

Caisse Desjardins de Saint-Eustache–Deux-Montagnes

La Caisse Desjardins de Saint-Eustache–Deux-Montagnes a tenu, au mois d’avril dernier, sa 69e assemblée générale annuelle à l’Olympia de Deux-Montagnes, au cours de laquelle les membres présents ont appris que l’année 2010 a permis de dégager des excédents de 6,9 millions de dollars.

Dans le bilan de l’année 2010, l’actif s’établit à 869 079 193 $, un accroissement de 6,6 %, et le passif à 794 835 817 $, une hausse de 5,9 %. «Au 31 décembre 2010, l’avoir […] a connu une hausse, passant de 65 290 459 $ à 74 243 376 $, soit une croissance de 13,7 %», a précisé le directeur général Richard Tassé. Dans l’état des résultats, il ressort que la Caisse a réalisé 6 746 974 $ d’excédent avant juste valeur, impôts et ristournes, une baisse de 1,5 % comparativement à 2009.

«Les revenus d’intérêt ont totalisé 34 847 397 $, une diminution de 3,7 %, a précisé M. Tassé. Les frais d’intérêt ont, quant à eux, diminué de 11,6 %, un écart de 1 725 988 $ par rapport à l’année dernière. Les pertes sur les prêts ont été de 646 283 $, soit 0,08 % de l’ensemble du portefeuille de prêts consentis à nos membres particuliers et entreprises.»

Quant aux prévisions pour l’année en cours, le directeur général a déclaré que les orientations prises par le conseil d’administration «nous permettront sans nul doute d’améliorer les résultats de la Caisse».

Dans son message, le président sortant du conseil d’administration de la Caisse, Roger Hamel, a, pour sa part, rappelé que «le magazine britannique The Banker, une référence internationale en matière d’information financière, a attribué à Desjardins le titre de Banque de l’année au Canada en 2010. C’est la première fois qu’une institution financière coopérative remporte ce prix qui vient ainsi consacrer nos performances coopératives et financières des dernières années».

Dans sa portion bilan de la distinction coopérative, la Caisse a fait un retour sur les différentes contributions qu’elle a apportées dans la communauté. «La Caisse est fière d’être le plus important donateur privé de Saint-Eustache, Deux-Montagnes et Sainte-Marthe-sur-le-Lac», indique-t-on. En 2001, la Caisse a contribué à la communauté en soutenant des projets à portée locale et régionale pour un montant de 211 940 $. Plus en détail, en vertu de son Fonds d’aide au développement du milieu, la Caisse a versé 193 837 $ à une vingtaine de projets en lien avec divers domaines comme l’intégration des jeunes au travail, la prévention du décrochage scolaire et le soutien aux jeunes entrepreneurs et à la culture.

Au cours de l’assemblée, des bourses Coup de pouce pour l’avenir, mises sur pied l’an dernier pour soutenir la persévérance scolaire et le développement économique, ont été attribuées: 10 000 $ à la Maison des jeunes de Saint-Eustache Entre-Ado pour son projet J’arrête ou je continue…? portant sur le décrochage scolaire, et 15 000 $ dans La Marche d’Alphonse, de Tourisme Basses-Laurentides et du CLD de Deux-Montagnes, en vue d’aménager un circuit de randonnée pédestre. Finalement, une quinzaine d’étudiants de niveaux secondaire professionnel, collégial et universitaire se sont partagé 10 750 $ en bourses d’études.

Notons que la soirée s’est terminée, comme c’est le cas depuis plusieurs années déjà, par un spectacle de la chanteuse Marie-Chantal Toupin.

 

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Porte ouverte

Section concours



- PUBLICITÉ -
Top