- PUBLICITÉ -

Barbara Chillas est élue à la présidence

Pour l’année 2017-2018 à la CCI2M

 

Après neuf ans d’implication à la Chambre de commerce et d’industrie MRC de Deux-Montagnes (CCI2M) sur différents comités et au sein du conseil d’administration ces sept dernières années, Barbara Chillas, jusqu’alors première vice-présidente, assumera la présidence du regroupement d’affaires qui compte plus de 700 membres.

Architecte d’intérieur et concepteure d’ambiance, Mme Chillas succède ainsi à Sylvain Barisselle qui a complété son mandat d’un an en présidant l’assemblée générale annuelle de la CCI2M tenue, mardi dernier, en après-midi, au vignoble-verger Au jardin d’Emmanuel, à Oka.

Lors de cette assemblée, les membres présents ont ainsi approuvé l’élection de ceux et celles qui les représenteront autour de la table du conseil d’administration. Il s’agit d’Alana Beaulieu Roseline Beausoleil, Thierry Bouchard, nouveau président de l’Aile Relève, Natacha Brisson, Barbara Chillas, Serge Comtois, Annie Desrosiers, Florence Ferron, ancienne présidente de l’Aile Relève, Rodrigo Lavin, Patrick McNeil, Caroline Parent, Maxime Plante et Martine Richer.

Le bilan de Sylvain Barisselle

Faisant le bilan de la dernière année, M. Barisselle a notamment mentionné, comme il s’y était engagé, avoir parlé à plusieurs reprises du potentiel industriel et commercial du territoire de la MRC de Deux-Montagnes à l’extérieur de celle-ci. «Je peux vous assurer que ce discours a allumé le désir de quelques investisseurs et nous espérons que cela amènera des résultats visibles dans les prochaines années» , a-t-il dit à ce sujet.

Aussi, celui qui siégera maintenant au conseil d’administration à titre de président ex officio a rappelé qu’il avait le désir, en début de mandat, d’accroître la notoriété de la CCI2M dans la population en faisant connaître son rôle et son importance dans la communauté d’affaires.

«Avec le nombre de demandes de participation à des comités, projets, rencontres et événements, je peux vous confirmer que la CCI2M est de plus en plus reconnue. Une de ses raisons est son approche humaine et son esprit de collaboration qui en fait un partenaire incontournable et recherché. Quant à se faire connaître auprès de la population, les initiatives en achat local en sont un exemple» , s’est-il félicité.

Plusieurs dossiers pour Barbara Chillas

Sa successeure, Barbara Chillas, a ensuite fait état de quelques-uns des dossiers qui retiendront son attention au cours de l’année à venir, à commencer par la modernisation de la CCI2M.

«Nos membres d’expérience peuvent en témoigner: les entrepreneurs ont des attentes et des besoins bien différents envers la CCI2M. Cette dernière se doit donc de jouer son rôle avec une nouvelle approche et une vision traduisant les nouvelles aspirations» , de mentionner Mme Chillas, notons au passage que quatre administrateurs du conseil 2017-2018 ont siégé au comité Relève.

Tout comme son prédécesseur, la nouvelle présidente se fera un point d’honneur de faire connaître la CCI2M du grand public et de faire en sorte que celle-ci joue activement son rôle de voix des gens d’affaires.

Aussi, Mme Chillas a comme projet de mettre sur pied un service pour briser l’isolement des travailleurs indépendants et des microentreprises. «Je viens de ce milieu, je connais bien leur réalité et les défis auxquels ils sont confrontés» , a-t-elle expliqué.

Enfin, mentionnons que l’Aile Relève de la CCI2M sera présidée, pour la prochaine année, par Thierry Bouchard, poste occupé jusqu’alors par Florence Ferron. Cette dernière poursuivra son implication au sein de la CCI2M en siégeant au conseil d’administration.

Array
- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top