- PUBLICITÉ -
15e Soirée d’huîtres Optimiste de Lorraine

(Photo Yves Déry) - Nous reconnaissons le président d’honneur de la soirée et président de la Chambre de Commerce Bois-des-Filion/Lorraine, Michel Bourgeois, flanqué du gouverneur Jean-Paul Poirier et du président du Comité du 50e anniversaire de Lorraine, Martin Leclerc, la présidente du club de service, Laurenne Pelletier, ainsi que le maire de Lorraine, Boniface Dalle-Vedove.

15e Soirée d’huîtres Optimiste de Lorraine

Le samedi 24 octobre

Il s’agira d’une grande soirée tenue dans le cadre d’un jubilaire, alors que les Optimistes de Lorraine convient la population à sa 15e Soirée d’huîtres tenue dans le cadre des festivités du cinquantenaire de la ville.

C’est d’ailleurs la raison pour laquelle le maire Boniface Dalle-Vedove demande à ceux et celles qui le veulent bien de se costumer à la mode des années 1960 pour ajouter au plaisir de la soirée au cours de laquelle il y aura aussi de la musique et de la danse.

C’est donc au centre culturel de la Place Dabo, le samedi 24 octobre, que l’on vous accueillera, dès 18 h 30, avec huîtres à volonté alors que le buffet chaud, pour ceux qui n’apprécient pas le mollusque, sera servi à compter de 20 h. Le prix du billet est de 70 $ et vous pouvez réserver en composant le 450-621-8060.

Il faut aussi savoir que la soirée est placée sous la présidence d’honneur de Michel Bourgeois, et ce, pour deux bonnes raisons puisqu’il est président de la Chambre de Commerce Bois-des-Filion/Lorraine et fut aussi Gouverneur Optimiste du District Ouest du Québec, Québec/Maritimes. Une présidence qui s’imposait et qui en impose.
«Le mouvement Optimiste a pour mission d’inspirer le meilleur chez les jeunes en leur faisant confiance et en leur donnant la possibilité de se réaliser pleinement», de commenter Laurenne Pelletier, présidente du club de service qui pourvoit une multitude d’activités structurantes pour la jeunesse.
À ce chapitre, il faut mentionner le Gala artistique qui stimule les talents de la scène, d’écriture, d’art oratoire et qui permet aux jeunes d’accéder à un niveau de compétition nationale, après s’être distingués dans leur région. Des bourses d’études y sont rattachées.

Les Optimistes de Lorraine célèbrent aussi la famille, tous les mois de mai, et ce, depuis quatorze ans, avec une fête au parc Lorraine qui fut grandiose dans le cadre du 50e anniversaire de la ville. Et il y a aussi la Chasse au trésor du Domaine Garth, qui permettait à une quarantaine de jeunes de s’initier à la pêche sportive au contact de naturalistes du Parc des Mille-Îles, qui ont fait valoir aux jeunes pirates toute la richesse de leur rivière.

Le maire se voulait d’ailleurs un commettant du club de service en alléguant que c’est un plaisir pour lui, en tant que fier optimiste de cœur, de participer et de collaborer à cette activité de financement. «Les membres optimistes ont toujours de nombreuses occupations et il leur reste encore beaucoup d’énergie pour organiser de nouvelles activités. Votre dévouement est fort apprécié. Je tiens à vous remercier», de conclure Boniface Dalle-Vedove.

Les habitués savent aussi que c’est un rendez-vous informel du monde corporatif désireux de s’impliquer dans sa communauté, mais surtout une soirée festive au cours de laquelle le protocole fait vite place à la convivialité. Il s’agit de la principale collecte de fonds des Optimistes qui ont ainsi redistribué quelque 100 000 $ au service de la jeunesse.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top