- PUBLICITÉ -
Une aventure jeunesse au cœur de la culture maya

(Photo Yves Déry) - L’auteure Lucie Payette avec son tout premier livre, Les Enfants de la Lumière, qu’elle a lancé le vendredi 17 décembre dernier à la Librairie Fortier, à Saint-Eustache.

Une aventure jeunesse au cœur de la culture maya

Le premier livre de Lucie Payette

L’anthropologue et conférencière sur les rêves Lucie Payette a officiellement procédé, le vendredi 17 décembre dernier, au lancement d’un premier livre, plus précisément un roman jeunesse intitulé Les Enfants de la Lumière. Inspirée de sa fascination pour la culture maya, elle a entrepris l’écriture et la publication de ce livre, tel un chemin vers la découverte de soi.

Le récit raconte l’histoire de deux adolescents québécois qui vivront une quête du sacré au cœur du monde maya. Un livre qui fait découvrir des mondes fantastiques où se rassemblent vestiges du passé, cité perdue et anges de lumière. «Je trouve actuellement que l’époque est triste, particulièrement au niveau spirituel. J’ai voulu donner une lueur d’espoir aux jeunes et, par mon livre, démontrer qu’il existe d’autres réalités qui sont plus agréables», raconte Mme Payette lors de ce lancement, tenu à la Librairie Fortier, à Saint-Eustache. La recherche du divin, le rêve et l’amour sont au cœur du roman.

Un livre né de la spontanéité, Lucie Payette a ressenti, tout d’un coup, l’envie et le besoin de l’écrire. «C’est un message que je veux laisser aux jeunes», elle ajoute: «C’est un livre qui s’adresse aux personnes qui ont l’esprit ouvert, qui ont un cœur d’enfant, qui croient en leurs rêves et au paradis.»

Cette résidante de Deux-Montagnes a une histoire bien remplie d’études anthropologiques, de rêves et de voyages au Pérou et au Mexique. C’est lors des voyages qu’elle a effectués dans la vingtaine qu’elle a rencontré un symbole maya dans le mur d’une ruine. En forme de croix sans la partie supérieure, elle a demandé au guide qui l’accompagnait de l’interpréter. La signification était «Esprit», la quête perpétuelle des Mayas.

Ce fut le point de départ d’une fascination qui perdurera jusqu’à aujourd’hui. Une aventure qui, combinée à ses propres rêves, a donné lieu à la création de contes. Ces derniers ont été insérés à l’intérieur d’un récit où elle y a intégré ses expériences personnelles et qui ont finalement abouti au roman.

Forte de cette expérience, Lucie Payette a l’intention de continuer à écrire d’autres histoires et, peut-être même, la suite du premier livre. Publié aux Éditions Mille et une vies, Les Enfants de la Lumière est évidemment disponible dans toutes les librairies.

 

 

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top