- PUBLICITÉ -
Un spectacle tout en contraste et en beauté pour Jorane

(Photo Yves Déry) - Jorane au Centre d’art La petite église, à Saint-Eustache, dans sa première tournée en solo.

Un spectacle tout en contraste et en beauté pour Jorane

Début de tournée au Centre d’art La petite église

Jorane est venu visiter, le vendredi 14 janvier dernier, le Centre d’art La petite église, à Saint-Eustache, pour y présenter son spectacle solo. En début de tournée, la chanteuse a séduit la foule de ses adaptations musicales de plusieurs chansons de la francophonie, d’Indochine à Anne Sylvestre. Performance qu’on devrait retrouver dans son prochain album, Une sorcière comme les autres, qui sortira le 1er février prochain.

Une salle bien remplie et joyeuse attendait Jorane et les premières notes de son violoncelle. La scène d’une élégance presque théâtrale a accueilli la chanteuse en robe bustier noire et stylisée. L’intensité de sa musique et de sa voix a charmé dès le début une salle attentive. Les interprétations de Jorane ont été à la fois sensibles et intenses, passant du côté dramatique et profond à des chansons plus légères, mais toujours aussi ressenties.

La voix de cette chanteuse a ceci de particulier: elle est comme un instrument de musique qui s’ajoute à son violoncelle, parfois sa harpe ou son ukulélé. Que l’on connaisse ou non cette artiste, on ne peut qu’être transporté dans une ambiance pleine et bien à elle. Elle réussit autant par sa musique que ses paroles entre les morceaux à vous inviter dans son univers et à partager son intimité musicale.

Tout au long de la soirée, Jorane a revisité plusieurs chansons françaises de Zachary Richard, Vanessa Paradis, Richard Desjardins, Anne Sylvestre, mais également ses propres succès et certaines interprétations anglophones, dont Between the Bars, d’Elliott Smith. Une mise en scène visuellement magnifique et sobre, où les couleurs des lumières étaient bien choisies, a complété la performance de Jorane, tout en subtilité.

Pendant son spectacle, l’artiste explique que son nouvel album est né du désir de continuer à faire vivre certaines chansons en y amenant sa couleur. «Je trouvais important de continuer à faire avancer des chansons monuments, a-t-elle confié, pour ajouter: Je le sentais comme un devoir.»

Un chemin un peu différent de ses autres albums, mais où l’on retrouvera toujours toute la beauté, le plaisir et l’aisance de Jorane à créer des ambiances nouvelles et personnelles grâce à sa voix et sa musique.

Pour en savoir plus sur l’artiste et entendre le premier extrait de son prochain album, Une sorcière comme les autres, il est possible de visiter son site Web, à l’adresse [www.jorane.com].

Enfin, pour davantage d’information sur les spectacles à venir au Centre d’art La petite église, il est possible de consulter la programmation en ligne, à l’adresse [www.lapetiteeglise.com].

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top