- PUBLICITÉ -
Un rythme jazz invitant à taper du pied

Dans l’ordre, de haut en bas, et de gauche à droite, Yves Adam, Yves Nadeau, Jacques Gagné et Jacques Mignault, les quatre membres de la formation jazz Groove:55.

Un rythme jazz invitant à taper du pied

Groove:55 au Centre d’art La petite église

Les amateurs de jazz seront servis à souhait au Centre d’art La petite église, de Saint-Eustache, alors que le groupe Groove:55 sera en spectacle le vendredi 4 mars à 20 h, après avoir fait quelques semaines de tournée en février au Costa Rica.Groove:55 offre un son «uptempo smooth jazz», soit un rythme invitant à taper du pied et une richesse harmonique et mélodique grâce à quatre musiciens professionnels, tous nés aux alentours de l’année 1955.

Le quatuor qui compte un album à son actif, intitulé En route, est composé d’Yves Adam, au saxophone, Jacques Mignault, aux claviers, Yves Nadeau, à la basse, et Jacques Gagné, à la batterie.

Yves Adam

Diplômé de la Faculté de musique de McGill en performance jazz de même que licencié en performance sur la clarinette, Yves Adam est un musicien accompli qui a débuté sur cet instrument dès l’âge de douze ans. Il a accompagné plusieurs artistes, dont Guy Nadon, Oliver Jones, Gregory Charles et Johanne Blouin. Également, il a joué, entre autres, aux côtés de Jean-Pierre Zanella, Ron Di Lauro, Rémi Bolduc, Roger Walls et Julie Lamontagne. Il joue régulièrement avec le Montréal Jazz Big Band, le Pappy Hour Big Band, le Luc Hamel quartet et Bathyscaphe. Il enseigne le saxophone au camp de blues du Festival international de jazz de Montréal depuis cinq ans.

Jacques Mignault

Dès l’âge de neuf ans, Jacques Mignault a commencé à jouer de la guitare acoustique. Il a ensuite troqué sa guitare pour un orgue Hammond. Puis, il a adopté un piano Fender Rhodes en tant qu’instrument principal. Il a étudié pendant deux ans auprès de Art Roberts, à l’Université Concordia de Montréal. Il a remporté le premier prix du Concours de musique de synthétiseur Roland parmi 750 participants provenant de 22 pays. Il a joué avec les musiciens de Tchukon. Il a travaillé avec Michel Séguin pendant trois ans et par la suite dans le groupe Agharta et Anoosh. Aussi, il a accompagné sur scène Geraldine Hunt et Zachary Richard.

Yves Nadeau

Actif sur la scène du jazz à Montréal dès 1979, Yves Nadeau a déjà fait partie du groupe Solstice. Il a d’ailleurs signé deux compositions du second album de ce groupe avec lequel il a participé à la première édition du Festival international de jazz de Montréal. Pendant plus de trois ans, le groupe a donné des centaines de concerts au Québec et a fait l’objet de plusieurs émissions de télévision. Par la suite, il a formé le groupe Espresso qui s’est produit lui aussi lors du Festival international de jazz de Montréal, en 1984.

Jacques Gagné

En 1982, Jacques Gagné est cofondateur du groupe Poker. En plus de faire des tournées et de participer à tous les festivals importants au Québec, cette formation musicale a fait des apparitions répétées à la télévision. Au-delà d’une maîtrise technique exceptionnelle de la batterie, il manifeste une grande sensibilité et une curiosité sans borne pour les différents styles musicaux. Il a accompagné plusieurs artistes en tournée.

Au coût de 18 $, les billets pour le spectacle du vendredi 4 mars de Groove:55 sont en vente auprès du Service des arts et de la culture de Saint-Eustache situé au 275, rue Saint-Eustache, tout à côté du Centre d’art La petite église, par téléphone au 450-974-ARTS (2787). Renseignements additionnels: [www.lapetiteeglise.com].

 

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top