- PUBLICITÉ -
Un après-midi dans les rues de Paris

Native de Saint-Eustache

Un après-midi dans les rues de Paris

ZazoO chante Piaf

La chanteuse ZazoO (pseudonyme d’Isabelle Archambault) interprètera les chansons d’un monument de la chanson française, Édith Piaf, à l’occasion d’un spectacle qu’elle présentera au Centre d’art La petite église, à Saint-Eustache, le dimanche 7 avril prochain. C’est donc l’espace d’un après-midi que l’artiste transportera son public dans les rues de Paris et lui fera vivre toute la gamme d’émotions qu’on retrouve dans les textes et la musique de Piaf.

ZazoO chante Piaf est une aventure qui a débuté il y a très longtemps pour la chanteuse Isabelle Archambault. «Le premier spectacle de chant que j’ai fait, de toute ma vie, était un hommage à Piaf», explique-t-elle.

En effet, le propriétaire de la Butte St-Jacques l’avait entendu pousser quelques notes de la chanson Milord et lui avait donné son premier engagement. «C’était un drôle de hasard et c’est par le même type de hasard que le propriétaire du Théâtre Rialto de Montréal m’a offert la même chance», raconte Isabelle Archambault.

Une autre opportunité lui est arrivée lorsqu’elle a monté l’édition 2012 de son spectacle Femmes en blues qui lui aura permis de créer ce nouveau spectacle sur Piaf. Il a été produit trois fois au Rialto depuis l’été 2012.

En avril prochain, la chanteuse native de Saint-Eustache reprendra son rôle dans ZazoO chante Piaf, avec cette envie de jouer chez elle. Elle confie: «J’adore la chanson française. J’adore les textes et tout le romantisme qui qualifient cette époque… je me reconnais dans Piaf.»

Très tôt en contact avec la musique et les textes d’Édith Piaf, Isabelle Archambault a découvert sa voix unique qui l’a charmée, ayant elle-même une voix particulièrement rauque. Elle apprécie particulièrement l’artiste pour son humilité ou sa façon d’être touchée par l’amour de son public.

Et ZazoO d’ajouter avec conviction: «J’aime l’authenticité de Piaf. Je suis très impressionnée devant sa façon de traduire avec tant d’émotions les textes riches et pesés de cette époque. Tout cela en se mouvant à peine, se tenant le corps bien raide. J’aime son désespoir et son courage. J’aime Piaf, car elle me fait frémir!»

Pour le spectacle du 7 avril prochain, le public pourra à coup sûr s’attendre à vivre des émotions, et cela dans l’ambiance intime du Centre d’art La petite église, salle située dans le Vieux-Saint-Eustache. Des succès tels que La vie en rose, Mon manège à moi ou Padam Padam seront interprétés par ZazoO et ses musiciens, à savoir Laflèche Gosselin à la guitare, Olivier Pomerleau à la contrebasse et Nathalie Fortin à la batterie. S’ajoutera à eux un artiste invité, le chanteur Yanick Hellwig.

Interpréter une grande artiste est toujours un défi et demande beaucoup de travail; pour ZazoO ce n’est pas différent: «C’est tellement une artiste monumentale que ça me donne un trac terrible à chaque fois. C’est toute une pointure à chausser!», révèle-t-elle simplement.

Précisons que le spectacle ZazoO chante Piaf débutera à 14 h, le 7 avril prochain et que des billets, vendus chacun au coût de 27,50 $, sont disponibles à la billetterie du Service des arts et de la culture de la Ville de Saint-Eustache, dont les bureaux sont situés au 275, rue Saint-Eustache, tout à côté du Centre d’art La petite église. Il est aussi possible de communiquer au 514-569-6070 pour en obtenir. Renseignements: [www.zazoo.ca].

 

 

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top