- PUBLICITÉ -
Tout de la chanteuse Andrée Watters... en version acoustique

La chanteuse Andrée Watters présentera, le vendredi 25 septembre, la version acoustique de son spectacle Tout de moi au Centre d’art La petite église.

Tout de la chanteuse Andrée Watters… en version acoustique

Le vendredi 25 septembre, au Centre d’art La petite église

Avec l’objectif de conquérir un plus large public, âgé de 7 à 77 ans, la chanteuse Andrée Watters amorcera, le vendredi 25 septembre, la tournée automnale de son plus récent spectacle Tout de moi, lequel se déroulera au Centre d’art La petite église dans le cadre des spectacles que présente le Service des arts et de la culture de la Ville de Saint-Eustache à cet endroit. La chanteuse en profitera donc pour interpréter les chansons de son plus récent album, Minuit, son troisième en carrière, de même que des succès tirés de ses deux précédents albums.

Âgée maintenant de 26 ans, la chanteuse originaire de Charlesbourg a effectivement choisi, avec ce nouvel album, produit par Sylvain Cossette, d’effectuer un virage important en s’adressant à un public plus âgé. «Les jeunes qui aimaient mes chansons à mes débuts, il y a près de 10 ans, ont changé et sont en transition vers le monde adulte. On dirait qu’on m’a étiquetée comme une chanteuse pour les jeunes. Je trouve par ailleurs très inspirant le fait de devoir conquérir un autre auditoire. Ce qui me réjouit le plus est qu’on commence à reconnaître d’autres succès de mon répertoire. Je sais que je viens d’entreprendre un travail de longue haleine et je travaille très fort pour faire ma place», d’indiquer, dans une récente entrevue au quotidien Le Soleil, la chanteuse à l’aube de cette tournée.

Plus précisément, Andrée Watters proposera la version acoustique de ce spectacle. Accompagnée de deux musiciens sur scène, elle invite donc ceux et celles qui viendront la voir à découvrir ses chansons sous un nouveau jour, mais aussi à la découvrir puisqu’elle se dévoilera, à cette occasion, comme jamais elle ne l’a fait, assure-t-elle. «J’y raconte les étapes de ma vie en prenant le temps de jaser avec les spectateurs sur bien des sujets me concernant. Je leur dis des choses que personne ne connait de moi et que je n’avais jamais rendues publiques auparavant. De plus, je m’adresse à eux avec mon cœur, dans mes propos comme dans les paroles de mes chansons. Les spectateurs découvriront ni plus ni moins la femme que je suis devenue», d’ajouter la nouvelle amie de cœur de Sylvain Cossette lors de cette même entrevue avec le quotidien Le Soleil.

Cette nouvelle tournée automnale, qui la mènera notamment au Lion d’Or, à Montréal, le 29 septembre, à L’Anglicane de Lévis, le 1er octobre, puis au Théâtre du Petit-Champlain de Québec, le 2 octobre, suit une tournée de 25 spectacles qu’elle a effectuée en compagnie d’autres artistes au cours de l’été. Cette tournée était une initiative du Réseau des organisateurs de spectacles dans l’Est du Québec, le ROSEQ.

Ceux et celles qui souhaitent découvrir ce qu’est devenue Andrée Watters comme chanteuse, mais aussi comme femme, sont donc conviés à assister nombreux à ce spectacle de la chanteuse qui compte à son palmarès deux Félix pour l’album rock de l’année, statuettes raflées en 2004 et 2006.

Des billets pour ce spectacle, en vente au coût de 20 $ chacun, sont toujours disponibles au Service des arts et de la culture de la Ville de Saint-Eustache dont les bureaux sont situés au 275, rue Saint-Eustache, tout à côté du Centre d’art La petite église. Renseignements additionnels et billetterie: 450-974-ARTS (2787) ou www.lapetiteeglise.com.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top