- PUBLICITÉ -
Shavirez, un Tsigane des mers à l’imagination débridée

(Photo Yves Déry) - Shavirez, le Tsigane des mers, un gitan pirate en quête du trésor familial.

Shavirez, un Tsigane des mers à l’imagination débridée

Petits Théâtres

Accueilli par des gitans pirates débarqués directement de la Tsiganie, le jeune public des Petits Théâtres, présentés au Centre d’art La petite église par le Service des arts et de la culture de la Ville de Saint-Eustache, n’avait pas assez d’yeux pour bien cerner tout ce qui l’attendait.

Sous des airs d’accordéon entraînants, les enfants ont tôt fait de s’asseoir et d’ouvrir grand les yeux et les oreilles pour écouter l’histoire du capitaine Shavirez, le Tsigane des mers. Au programme, une délicieuse et drôle combinaison de marionnettes, de récits épiques et de fête gitane.

Dans un rythme endiablé, le spectacle entraîne son public dans une saga de quelque 70 épisodes racontant l’histoire du capitaine Shavirez et de son éternelle quête du trésor familial. Né d’une mère volage et d’un père inconnu, ce pirate de haute mer affrontera au passage l’ennemi, tout en se nourrissant perpétuellement d’amour et d’eau fraîche.

Au cœur du spectacle, le public, constamment sollicité et interpellé par cette bande de joyeux pirates drôles à souhait et à l’imagination complètement débridée.

Rappelons que les Petits Théâtres se déroulent une fois par mois, toujours au Centre d’art La petite église. La prochaine représentation, et dernière de la saison, aura lieu le dimanche 11 avril, avec Marie-Martine et son nouveau spectacle, On s’en va au parc. Pour des renseignements additionnels ou acheter des billets: 450-974-ARTS (2787) ou www.lapetiteeglise.com.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top