- PUBLICITÉ -
Place aux trames sonores populaires du grand écran

(Photo Yves Déry) - Amélie Benoit Bastien et Uliana Drugova aux violons, l’altiste Benoit Boisvert et Caroline Richard au violoncelle.

Place aux trames sonores populaires du grand écran

Le quatuor La Bande sonore aux Matinées culturelles

Les adeptes de musiques cinématographiques ont été bien servis par La Bande sonore, le dimanche 29 mars dernier, au Centre d’art La petite église lors de la Matinée culturelle de la Société de développement culturel de Saint-Eustache.

Le quatuor, composé d’Amélie Benoit Bastien et d’Uliana Drugova aux violons, de l’altiste Benoit Boisvert et de Caroline Richard, violoncelliste, avait sélectionné un bel éventail d’extraits musicaux puisés parmi les grands classiques récents du cinéma. Les musiciens ont également ravi leur auditoire en interprétant ces pièces d’une touche de leurs propres arrangements originaux.
«Du cinéma comme vous ne l’avez jamais entendu»

Plus d’une quinzaine de trames sonores – provenant de films romantiques, héroïques, ainsi que du monde enchanteur de Disney – ont été jouées, dont Superman, Indiana Jones, La Vita è Bella, Titanic, Harry Potter, The Lion King et bien d’autres. Les gens accompagnaient les musiciens en fredonnant les paroles des différentes chansons.

Le quatuor a d’ailleurs déjà proposé un concert interactif autour d’un jeu-questionnaire et d’extraits musicaux de différents films. Les spectateurs devinaient les titres de film à l’aide d’indices sonores et visuels présentés par le groupe. Un jeu apprécié par les spectateurs de tout âge et présenté, entre autres, au Village des arts du Centre de la nature à Laval, en juillet 2007.

Quatre jeunes musiciens professionnels

Le quatuor La Bande sonore fait équipe depuis plus de deux ans et commence à se produire dans divers lieux d’art du Québec. Ce sont de jeunes musiciens avec une formation académique digne de mention. Caroline Richard, responsable du groupe, est détentrice d’une maîtrise en interprétation et d’un diplôme d’études supérieures spécialisées (DESS) en répertoire d’orchestre. Au fil des ans, Caroline Richard a su tirer son épingle du jeu au sein de l’Orchestre de l’Université de Montréal et de l’Opéra-bouffe du Québec, et ce, au poste de violoncelle solo. Pour sa part, Uliana Drugova se consacre à sa maîtrise en interprétation musicale à l’Université de Montréal et a joué également au sein de l’Orchestre de la Francophonie canadienne. Quant à Benoit Boisvert, il détient également une maîtrise en interprétation de l’Université de Montréal. Benoit est membre de l’Orchestre symphonique de Gatineau et se produit régulièrement avec l’Orchestre symphonique d’Ottawa. Enfin, Amélie Benoit Bastien poursuit ses études supérieures à l’Université de Montréal et joue au sein de plusieurs orchestres symphoniques, dont ceux de Sherbrooke, de Laval et de la Francophonie canadienne. Si vous désirez suivre des cours ou les entendre en tant que musiciennes et musicien, vous pouvez les contacter au 514-813-3104.

La dernière Matinée culturelle de la saison vous fera découvrir de jeunes musiciens de la région, le dimanche 26 avril prochain, au Centre d’art La petite église de Saint-Eustache. Notons que l’assemblée générale de la Société de développement culturel de Saint-Eustache suivra après le concert. Pour plus de renseignements, veuillez contacter le 450-623-8010.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top