- PUBLICITÉ -
Nouvelles activités pour l’exposition permanente sur la rébellion de 1837

(Photo Michel Chartrand) - Ils étaient présents au lancement de la programmation d’activités culturelles de la Corporation du moulin Légaré. Ce sont Henri Hamel, Marie-Claude Granger, Karine Brousseau, Michel Noël, Lise Dominique et Ernest Labelle.

Nouvelles activités pour l’exposition permanente sur la rébellion de 1837

Conférences et spectacles de contes gratuits

En complément à l’exposition permanente intitulée La rébellion de 1837 dans le comté des Deux-Montagnes présentée depuis juin dernier à la Maison de la culture et du patrimoine de Saint-Eustache, la Corporation du moulin Légaré annonce la présentation, pour novembre et décembre, d’une programmation d’activités culturelles comprenant une série de conférences ainsi que deux spectacles de contes offerts gratuitement.

La série de conférences débutera par un programme double en compagnie de l’historien Jonathan Lemire. Ce dernier présentera les lundis 16 et 23 novembre, à 19 h, deux conférences intitulées Les rébellions de 1837-1838: mythes et réalités 1 et 2. Plusieurs anecdotes et faits controversés lors de cette période trouble seront abordés par l’historien Lemire.

Le lundi 30 novembre, ce sera au tour du conférencier Gilles Laporte d’entretenir les convives sous le thème Molson et le Québec. La conférence portera sur deux siècles de relation amour-haine entre le peuple du Québec et sa plus célèbre dynastie industrielle.

Que ce soit par sa bière ou son rôle dans la navigation fluviale, le chemin de fer, les banques et le hockey, la famille Molson a profondément marqué l’histoire du Québec.

Saviez-vous qu’en 1837, des Molson ont pris les armes pour combattre les Patriotes?

Pour conclure la série de conférences, Georges Aubin présentera le lundi 7 décembre, La dynastie Papineau: de Joseph à Amédée, une continuité. Vous en saurez davantage sur Joseph et Louis-Joseph Papineau, ainsi que leurs descendances.

Pour ce qui est des deux soirées de contes, les amateurs seront comblés une première fois avec le conteur Francis Désilets. Celui-ci offrira le samedi 28 novembre, à 19 h, un spectacle aux couleurs des Patriotes intitulé Une pipée de bonnes histoires! Il s’agit d’une fresque teintée d’humour et de vérités fausses plus vraies que vraies, de chansons et de souvenances d’antan.

La deuxième soirée de contes aura lieu le samedi 5 décembre, à 19 h, avec la conteuse Évelyne Ménard qui a appelé son spectacle Village. L’histoire raconte qu’au village, il y a un jeune idéaliste. Convaincu, il participe à la grande assemblée de Saint-Charles-sur-le-Richelieu. À la suite des batailles, il n’aura pas le temps de fuir aux États-Unis et sera emprisonné pour être pendu. Il saura semer les graines de son espoir, bien au-delà de la mort.

Toutes les activités culturelles sont présentées à la Maison de la culture et du patrimoine située au 235, rue Saint-Eustache, à Saint-Eustache. Elles sont gratuites, mais il est préférable de réserver sa place en téléphonant au 450-974-5170.

Par ailleurs, l’approche en matière de visites guidées de l’exposition permanente a été révisée. De nouveaux scénarios de visites et des outils d’animation spécifiques ont été élaborés pour différentes clientèles afin de susciter la participation des visiteurs. Dès la prochaine saison touristique, un circuit pédestre dans le Vieux-Saint-Eustache portera sur la rébellion de 1837.

La Caisse Desjardins de Saint-Eustache–Deux-Montagnes a annoncé une aide financière de 21 000 $ pour la Corporation du moulin Légaré. D’autres partenaires importants sont la Ville de Saint-Eustache et le ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine du Québec.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top