- PUBLICITÉ -
L’Ensemble choral Saint-Eustache en campagne de financement

(Photo Michel Chartrand) - M. Jean-Guy Mathers, partenaire financier de l’Ensemble choral Saint-Eustache, en compagnie de membres du conseil d’administration.

L’Ensemble choral Saint-Eustache en campagne de financement

En vue de présenter son concert en 2010

Récipiendaire du prix Cybèle 2009 pour les arts de la scène attribué par le Conseil Arts et culture de la Ville de Saint-Eustache, l’Ensemble choral Saint-Eustache lançait, le 5 mars dernier, sa campagne de financement 2010 et annonçait la tenue de son concert annuel, qui aura lieu le dimanche 30 mai prochain à compter 14 h 30 à l’église Christ-Roi, à Saint-Eustache.

Les représentantes de l’Ensemble choral, nommément la présidente fondatrice, Constance Joannette, la vice-présidente, Andrée Morin, la trésorière, Lucie Filibert, et les conseillères Agathe Lemay et Lucie Binette ont dévoilé les détails de leur campagne de financement au Centre sportif Mathers, pour souligner l’apport de leur commanditaire principal, Jean-Guy Mathers, qui les soutient depuis les tout débuts. Pour sa douzième année, le chœur semi-professionnel est dirigé par le chef Pierre Turcotte et sera accompagné, pour le concert du mois de mai prochain, par le pianiste Jean-Sébastien Lévesque.

Faire appel à des professionnels

La trésorière Lucie Filibert souligne l’importance que revêt la campagne de financement pour la préparation du concert de fin d’année: «Il nous faut payer le salaire du chef et du pianiste accompagnateur pour les répétitions, la publicité, la location de l’église, l’impression de billets et de programmes-souvenirs et l’enregistrement du concert.» Bref, des dépenses qui débordent du fonctionnement habituel du chœur et qui nécessitent un apport financier supplémentaire.
«Depuis 12 ans, nous sommes le seul chœur classique de la région», note Constance Joanette, pour qui le maintien d’une qualité passe irrémédiablement par la possibilité de faire appel à des professionnels pour diriger et accompagner la chorale. Formé en chant et en direction chorale à l’Université de Montréal, Pierre Turcotte dirige actuellement quatre ensembles chorals. Il a également été chargé de cours au Département de musique de l’Université de Montréal. Quant au pianiste Jean-Sébastien Lévesque, il a fait ses premières armes avec l’Orchestre symphonique des jeunes de Joliette, puis a suivi sa formation avec des professeurs réputés de Lanaudière. Il étudie présentement le piano à l’Université de Montréal. Les membres du conseil d’administration soulignent l’importance de rémunérer leurs collaborateurs «à leur juste valeur», et elles sollicitent ainsi l’appui de la communauté eustachoise et régionale.

Le concert
À l’occasion du concert de fin d’année du 30 mai prochain, l’Ensemble choral Saint-Eustache interprétera des œuvres de grands maîtres de la musique classique, notamment le Requiem en do mineur, de Luigi Cherubini, et la Cantate Christ Lag in Todesbanden BWV 4, de Jean-Sébastien Bach. Au cours des dernières années, l’Ensemble choral aura interprété des œuvres d’une multitude d’époques, notamment de la Renaissance et du Romantisme, explorant tout aussi bien des œuvres contemporaines, par exemple créées par Paul McCartney (Ecce cor meum) et Pierre Mercure (Cantate pour une joie).

Pour sa campagne de financement de 2010, l’Ensemble choral Saint-Eustache s’est donné comme objectif d’amasser 10 000 $. La visibilité du commanditaire sera établie en fonction de sa contribution. Pour soutenir sa campagne de financement, on peut communiquer avec l’Ensemble choral Saint-Eustache au 450-473-1257 ou au 450-419-2725.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top