- PUBLICITÉ -
Le retour de Daniel Boucher en formation «power trio»

Daniel Boucher, Antoine Gratton et Sylvain Clavette se produiront sur la scène du Centre d’art La petite église, à Saint-Eustache, le vendredi 10 avril.

Le retour de Daniel Boucher en formation «power trio»

Au Centre d’art La petite église, le vendredi 10 avril

Particulièrement fier de son plus récent album, Le soleil est sorti, le meilleur de ses trois albums studio en carrière, selon lui, l’auteur-compositeur et interprète Daniel Boucher aura l’occasion de le faire découvrir davantage à ses nombreux fans à l’occasion d’un spectacle qu’il présentera le vendredi 10 avril sur la scène du Centre d’art La petite église, dans le Vieux-Saint-Eustache.

Cette prestation sera l’occasion pour le guitariste originaire de la Gaspésie de faire entendre, en grande primeur, les chansons, dont celles de son nouvel album, qu’il a retenues pour ce nouveau spectacle. Dans les jours qui suivront, Daniel Boucher se retrouvera notamment à Magog (les 17 et 18 avril, au Vieux Clocher), à Montréal (les 22, 24 et 25 avril, au Club Soda) et à Québec (les 6, 7 et 8 mai, au Théâtre Impérial). Et c’est un spectacle «intense, direct, énergique et rock», selon ses propres mots, que Daniel Boucher promet de livrer.

Pour celui qui s’est fait connaître, en 1999 et en 2000, avec sa chanson La désise (vous savez, celle dans laquelle il chante «Ma gang de malades, vous êtes donc où?…»), ce sera surtout l’occasion, après son spectacle solo Chansonnier, de renouer avec des musiciens sur scène, plus précisément en formation «power trio». Plutôt que de se retrouver seul, comme cela a été le cas au cours des trois dernières années, Daniel Boucher, guitares et voix, sera ainsi accompagné de Sylvain Clavette, à la batterie, et Antoine Gratton, à la basse. C’est d’ailleurs ce même Antoine Gratton, avec les chansons de son dernier album, Le problème avec Antoine, qui assurera la première partie des spectacles à venir de Boucher.

Habitué de surprendre ses fans, Daniel Boucher dit avoir élaboré un «show de tounes électriques», appuyé par plein de décibels. Porte-parole de la 41e édition du Festival international de la chanson de Granby, qui se déroulera au mois de septembre prochain, le chanteur se promet donc beaucoup de plaisir durant ce spectacle. On peut s’attendre à voir un Daniel Boucher aussi éclatant que le soleil lorsqu’il sort.

Aussi, Daniel Boucher ne s’en cache pas: il aime énormément ce troisième album studio, un disque, faut-il le rappeler, salué par le public et la critique, «Je suis archi-fier de ce disque, archi-fier, d’indiquer, dans une récente entrevue, Daniel Boucher. Souvent, quand on termine un projet, on a besoin de s’en détacher un peu, de prendre du recul. Pas cette fois. Immédiatement après avoir terminé l’enregistrement, je l’ai écouté et il m’a plu. Ça montre à quel point je l’aime.»

Des billets pour ce spectacle sont en vente dès maintenant, au coût de 15 $, au Service des arts et de la culture de la Ville de Saint-Eustache, dont les bureaux sont situés au 275, rue Saint-Eustache, tout à côté du Centre d’art La petite église. Renseignements additionnels et billetterie: 450-974-ARTS (2787) ou www.lapetiteeglise.com.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top