- PUBLICITÉ -
L’année 2009 débute avec Réal Béland et Florence K.

Réal Béland et Florence K. en spectacle au mois de janvier sur la scène du Centre d’art La petite église.

L’année 2009 débute avec Réal Béland et Florence K.

Au Centre d’art La petite église

La nouvelle saison de spectacles présentés par le Service des arts et de la culture de la Ville de Saint-Eustache au Centre d’art La petite église prendra son envol dès le vendredi 16 janvier prochain avec le tout nouveau show de l’humoriste Réal Béland, qu’il présentera d’ailleurs une deuxième fois le lendemain soir. Une semaine plus tard, ce sera tour de la chanteuse et pianiste Florence K. de faire, deux soirs également, son petit tour.

Tout d’abord, le toujours très imprévisible Réal Béland (www.realbeland.com), qui a vécu son enfance et son adolescence dans la région, s’amènera avec son nouveau spectacle intitulé Simplicité volontaire, sans jeux de lumière, sans décor, sans costumes, sans texte et… sans filet. Il n’y aura, en fait, sur scène que Réal Béland et ses personnages, entre autres Monsieur Latreille, qui passeront des coups de téléphone pendables ici et là durant toute la soirée, tout cela avec la complicité du public.

L’humoriste, fils du légendaire Ti-Gus, ira même jusqu’à imiter, durant son spectacle, la voix d’un spectateur pour faire un appel à une connaissance de ce dernier! Il se promet aussi régler les problèmes personnels du public, notamment en appelant un pharmacien en se faisant passer pour un médecin. Également, Réal Béland compte demander aux gens de lui lancer des phrases bizarres qu’il va insérer dans un appel en tentant que tout cela se tienne.

Risqué comme spectacle? «Je pense que c’est notre métier, les humoristes, d’être un peu plus audacieux qu’en arrivant avec un texte tout prêt d’avance. Moi, j’aime ça prendre des risques. L’idée, c’est d’animer les gens et que, même si ça ne marche pas, le téléphone, les gens aient quand même du fun à me voir essayer de trouver une façon pour que ça marche. Je suis assez têtu. Quand ça ne marche pas, j’essaie par toutes les façons que ça fonctionne. Souvent, je dirais à 90 %, je réussis à faire un appel qui a de l’allure», répond, dans une récente entrevue, l’humoriste reconnu pour être un maître du canular et de l’absurde comme en fait foi son film Nos voisins Danthsu. Bref, un spectacle à voir à ses risques et périls!

Après l’humoriste Réal Béland, le Service des arts et de la culture de la Ville de Saint-Eustache accueillera, les vendredi 23 et samedi 24 janvier, la chanteuse et pianiste Florence K. (www.florencek.com) qui, après sa tournée Bossa Blue, viendra interpréter les compositions de son plus récent album, La historia de Lola, paru au mois de novembre dernier.

Récipiendaire du Félix Meilleur album – Musiques du monde lors du gala de l’ADISQ de 2007 pour son album Bossa Blue, la polyglotte Florence K – elle chante tant en français qu’en anglais, espagnol et portugais – se promet de transporter son public dans son univers empreint des rythmes chauds que sont la bossa, la salsa et le blues. Avec ses musiciens, Florence K. arrivera donc, en plein hiver, à Saint-Eustache comme un véritable rayon de soleil.

Des billets pour ces deux spectacles sont toujours disponibles au Service des arts et de la culture de la Ville de Saint-Eustache dont les bureaux sont situés au 275, rue Saint-Eustache, tout à côté du Centre d’art La petite église. Renseignements additionnels et billetterie au 450-974-ARTS (2787) ou www.lapetiteeglise.com.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top