- PUBLICITÉ -
Journée des cultures de la paroisse Sainte-Marie-du-Lac

(Photo Yves Déry) - Les conférenciers invités, le député de Deux-Montagnes, Benoit Charette, la ministre de l'Immigration et des Communautés culturelles, Yolande James, le curé de la paroisse, Donald Tremblay, et Séraphin Madja, en compagnie du maire de Deux-Montagnes, Marc Lauzon, du député de Rivière-des-Mille-Îles, Luc Desnoyers, et du conseiller municipal et maire suppléant de Sainte-Marthe-sur-le-Lac, François Robillard.

Journée des cultures de la paroisse Sainte-Marie-du-Lac

Mission accomplie pour les membres du Comité multiculturel de la paroisse Sainte-Marie-du-Lac: pour sa deuxième édition, la Journée des cultures a attiré un peu plus d’une centaine de personnes. Un succès sur toute la ligne pour les amis de la paroisse et la communauté des municipalités desservies.

«Je vous remercie de votre présence pour cette journée de partage des cultures», a lancé le curé de la paroisse, Donald Tremblay. L’activité s’est déroulée à l’église Saint-Agapit, à Deux-Montagnes, et a débuté par une messe. La chorale multiculturelle était présente avec ses musiques et ses sons pleins de couleurs. Même le curé Tremblay a mis la main à la pâte en laissant de côté l’habit traditionnel pour vêtir le vêtement de l’Afrique. À ses côtés, Donald Tremblay avait invité un autre prêtre pour célébrer la messe.

Après la célébration de la messe, les paroissiens étaient invités à briser la croûte au sous-sol de l’église. Sur les différentes tables, on retrouvait des plats typiques des différents pays et cultures. Des mets préparés par les membres du Comité multiculturel. Une belle occasion d’apprécier et de découvrir les saveurs des gens d’ailleurs. Espérant que cette journée servira à élaborer des projets connexes afin de mieux faire apprécier la contribution des nouveaux arrivants.

Pour clôturer la Journée des cultures, les participants ont eu la chance d’échanger. Pour susciter les discussions, le Comité avait organisé une table ronde autour du terme de l’immigration. Parmi les panélistes, on retrouvait le député de Deux-Montagnes, Benoit Charette, critique de l’opposition officielle en matière de communautés multiculturelles, la ministre de l’Immigration et des Communautés culturelles, Yolande James, le curé de la paroisse, et Séraphine Madja. «Il ne faut pas oublier que l’histoire du peuple juif est une question d’immigration», a rappelé Donald Tremblay pour relativiser la question de l’immigration.

Pour la ministre de l’Immigration et des Communautés culturelles, qui avait déjà assisté à des messes du curé Tremblay dans le passé, celle-ci a insisté pour livrer un message d’amour, d’ouverture et d’amitié. «Le thème principal est vraiment l’amour et le courage d’aller vers ce qu’on ne connaît pas. Parler aux gens venant d’ailleurs dans le but de comprendre», a-t-elle expliqué.

Pour sa part, le député péquiste de Deux-Montagnes, Benoit Charette, s’est adressé à la salle en rappelant l’importance de l’immigration sur la vitalité démographique du Québec. «On sait que le Québec a besoin de l’immigration. Il faut ouvrir le dialogue. Et des activités comme aujourd’hui permettent aux gens d’échanger. J’espère que c’est le début d’une belle tradition», a souhaité M. Charette.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top