- PUBLICITÉ -
Humour et poésie en chansons au menu

L’humoriste Nabila et l’auteur-compositeur-interprète Gilles Bélanger seront en spectacle à Saint-Eustache les 25 et 26 février.

Humour et poésie en chansons au menu

Nabila et Gilles Bélanger au Centre d’art La petite église

Les amateurs d’humour et de poésie seront choyés les vendredi 25 et samedi 26 février, alors que le Centre d’art La petite église présente des spectacles de l’humoriste Nabila et de Gilles Bélanger, l’homme rapaillé en chansons.

D’abord, avec la Tuniso-Québécoise Nabila Ben Youssef, c’est un humour engagé qui fait rire et réfléchir qu’elle propose. Elle lève le voile sur sa conception de liberté en terre d’accueil. Celle qui s’est fait connaître avec son premier spectacle intitulé Arabe et cochonne bio n’a pas peur, dit-on, des mots et son autodérision la révèle sans peur du ridicule.

Grâce à sa personnalité incomparable et attachante, elle nous expose un point de vue unique, une réflexion comique sur ce que veut dire être libre jusqu’au bout des doigts.

«C’est en vivant au Québec, dévoile-t-elle, et en ayant l’occasion de m’exprimer librement que l’envie de parler est devenue pour moi plus qu’une urgence, le désir de vivre pleinement. Il était indispensable pour moi de quitter mon pays natal, malgré mon amour pour la Tunisie et pour ma famille. J’avais besoin de vivre dans un pays qui me permet d’évoluer plus rapidement.»

Concernant le spectacle qu’elle présentera à Saint-Eustache, la critique du journal La Presse dit ceci: «Sensuelle et drôle, Nabila Ben Youssef est d’une grande générosité sur scène, et d’une grande interactivité aussi. À force de poser des questions sans arrêt, elle obtient des réponses, et transforme le public habituellement passif en un public participant et bavard. Elle réussit même à le faire danser!…»

Gilles Bélanger

Après l’immense succès de l’album 12 hommes rapaillés et du spectacle du même nom, Gilles Bélanger chante les textes de Gaston Miron qu’il a mis en musique, dans un cadre plus intimiste, accompagné du guitariste Yves Savard dans une mise en scène de Marc Béland.

En fait, Gilles Bélanger a invité douze des plus grands artisans de la chanson au Québec autour de deux disques-hommages intitulés 12 hommes rapaillés. L’auteur-compositeur-interprète, qui a écrit plus de 200 chansons, a été l’instigateur et le directeur artistique de cet opus majeur dans la musique québécoise. Pour son spectacle, il reprend ces mêmes chansons, mais il est le seul chanteur sur scène.

Sur le site Web de la compagnie de disques Spectra, il est demandé à Gilles Bélanger la raison pour laquelle il a choisi Gaston Miron. «C’est le plus grand. C’est un poète intemporel qui humait le futur. 12 hommes rapaillés se veut une célébration respectueuse de la poésie de celui qui savait si bien exprimer la lutte perpétuelle que se livrent l’angoisse et l’espoir à l’intérieur de tout être humain.»

Le Devoir a écrit au sujet de l’œuvre de Gilles Bélanger: «Le projet est majeur et le résultat, tout à la hauteur des intentions: douze auteurs-compositeurs-interprètes et deux générations rassemblés pour rendre un hommage musical au géant Miron. Un « rapaillage » de première qualité.»

Les billets pour les spectacles de Nabila et de Gilles Bélanger, respectivement au coût de 23 $ et 20 $, sont en vente auprès du Service des arts et de la culture de Saint-Eustache situé au 275, rue Saint-Eustache, tout à côté du Centre d’art La petite église, par téléphone au 450-974-ARTS (2787). Renseignements additionnels: [www.lapetiteeglise.com].

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top