- PUBLICITÉ -
Entête - Cinéma

Un hommage tout simplement raté

Le 15h17 pour Paris

Ces dernières années, Clint Eastwood s’est attardé à de véritables histoires dramatiques, où des hommes ordinaires deviennent des héros dans des circonstances hors du commun. Il a rendu hommage à un soldat dans «Tireur d’élite» , à un pilote d’avion courageux dans «Sully» et maintenant, c’est l’héroïsme de trois Américains lors d’un attentat.

Les événements se passent le 21 août 2015, immédiatement après des vacances en Italie et en Allemagne. Trois amis d’origine américaine prennent le train pour Paris. Durant leur trajet, un terroriste lourdement armé fait irruption dans leur wagon, mettant en péril la vie des 500 passagers. Rien ne laissait présager que Spencer, Alek et Anthony se retrouveraient à cet endroit précis ce jour-là. Les Américains tentent et espèrent le maîtriser, sachant que deux parmi eux sont des militaires.

Le réalisateur dispose d’un excellent lieu propice à l’action et au suspense, mais s’attarde insuffisamment à l’événement qui s’y déroule. L’amitié des protagonistes est racontée durant presque une heure quinze, ce qui aurait pu être facilement écourté au tiers. Malheureusement, nous voyageons dans le passé des trois hommes, soit: des études au primaire en passant par la vie militaire d’Alek et Spencer, jusqu’à leur expédition dans différents pays européens, n’ajoutant rien vers une conclusion tragique présentée dans les 15 dernières minutes.

Heureusement que ces derniers instants sont captivants, angoissants et bien racontés. Mentionnons que les trois amis jouent leurs propres rôles, dévoilant toutes les émotions de cet évènement marquant. Ne vous attendez pas à un très grand jeu d’interprète, car à certains moments je croyais regarder un documentaire.

La conclusion au palais présidentiel, alors que François Hollande décore les trois jeunes hommes de la Légion d’honneur, est magistrale. Entremêlant des scènes originales archivées avec des scènes fictives écrites pour le scénario est d’une réussite admirable. Dommage que cela s’immisce tardivement dans la production.

La semaine prochaine, il sera question du film «Panthère noire» .

Découvrez le site [http://cine-techno.com] afin de consulter les critiques et l’actualité DVD et Blu-ray.

Ma note: 5.5 / 10

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top