- PUBLICITÉ -
Destin Logan

Destin Logan

Le destin des Logan

Amusant et complètement déjanté

À la suite de quelques années d’absence au grand écran, Steven Soderbergh est de retour derrière la caméra dans une comédie complètement déjantée avec des personnages hauts en couleur.

Jimmy Logan convainc son frère Clyde de participer au vol de l’argent récolté durant une course de NASCAR au Charlotte Moto Speedway en Caroline du Nord. Afin de réussir leur plan, ils doivent s’associer au criminel Joe Bang, actuellement incarcéré, ainsi qu’avec ses deux frères. Ensemble, ils prévoient voler le coffre-fort de l’établissement et en ressortir, sans se faire prendre. Quelques imprévus les détournent de leur plan initial, mais ils restent les yeux rivés sur leur objectif.

Des personnages stéréotypés

Si le thème est sensiblement le même que dans la trilogie L’inconnu de Las Vegas (qu’il a également réalisé), l’approche est différente. On passe de Las Vegas, une ville luxueuse, à un lieu beaucoup plus modeste. Quel bon choix, puisque ça nous permet d’avoir une toute nouvelle dimension à explorer tout en évitant d’avoir un sentiment de déjà-vu.

Le côté niais de ces individus stéréotypés est assumé et exploité à fond. Le propriétaire d’un concessionnaire qui n’arrive pas à conduire un véhicule manuel, l’ex-conjointe sexy, l’ancien soldat ayant perdu son avant-bras à la guerre et la sœur coiffeuse s’occupant de sa nièce lors de ses compétitions de mini Miss offrent de délicieux moments cocasses à l’humour pince-sans-rire. La relation entre Jimmy et sa jeune fille est également source de succulents moments.

Notamment, lorsque celui-ci utilise un pistolet à peinture pour le bronzage de sa fille avant sa participation à un concours.

Chacun des acteurs excelle dans leur interprétation. Jimmy, joué par Channing Tatum, est la tête pensante de l’équipe, même avec un intellect limité. Adam Driver est tellement bête dans le rôle de Clyde qu’on n’est pas surpris qu’il ait perdu un membre. Celui qui se démarque le plus est Daniel Craig, offrant une performance aussi explosive que sa participation dans ce cambriolage. On est à l’opposé de l’agent 007 avec ses cheveux «bleachés».

Les protagonistes féminines (Riley Keough, Katherine Waterston, Kathie Holmes et Hilary Swank) ne sont pas exclues. Elles osent et ne s’en laissent pas imposer.

L’histoire propose une intrigue rythmée dont la conclusion est très difficile à prévoir.

La semaine prochaine, il sera question du film Valérian et la Cité des mille planètes.

Enfin, découvrez le site [http://cine-techno.com] afin de consulter les critiques et l’actualité DVD et Blu-ray.

Ma note: 7,5/10

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top