- PUBLICITÉ -
Plants and Animals - Marjo

Plants and Animals: La La Land - Marjo: Marjo et ses hommes, volume 2

Plants and Animals – Marjo

Plants and Animals

La La Land

Secret City Records

www.plantsandanimals.ca

Après avoir agréablement surpris avec son album Parc Avenue, paru en 2007, voilà que la formation Plants and Animals nous revient avec un nouvel opus, son deuxième, dont la sortie en magasin est prévue pour ce mardi 20 avril. Alors que le premier album se révélait davantage folk, aux accents «beatlemaniesques», avec des pièces dépassant souvent les cinq minutes, parfois même sept, les nouveaux morceaux que nous proposent cette fois Warren C. Spicer, Matthew «the Woodman» Woodley, deux amis d’enfance originaires de la Côte Est du Canada, et Nicolas Basque, un multi-instrumentiste québécois, se veulent plus rock, plus percutants, plus directs, plus incisifs. Aussi, toutes les pièces de l’album, sauf une, font moins de cinq minutes. Le «nouveau» son de Plants and Animals se fait entendre dès les premières minutes d’écoute, avec la pièce Tom Cruz, qui ouvre l’album, avec une guitare électrique énergique et rythmée. Puis, après une petite accalmie d’un peu plus de deux minutes, avec la pièce Swinging Bells, cela se poursuit avec American Idol, dans laquelle se fait entendre un saxophone pour le moins verve. On est loin de Good Friends que l’on retrouvait sur le premier album. Ce virage musical, attribuable en partie à la tournée entreprise à la suite de la parution de Parc Avenue, ne fait pas moins du nouvel opus de Plants and Animals, enregistré en partie au studio La Frette, en bordure de Paris, et au Treatment Room, à Montréal, un excellent album que les fans de la première heure apprécieront. S’il est plus percutant, l’album comporte aussi, ici et là, quelques pièces plus apaisantes. Comme le dit lui-même Nicolas Basque, voilà un album «plus Rolling Stones que Beatles». Et il n’a pas tort!
•••

Marjo

Marjo et ses hommes, volumes 1 et 2

Sphère Musique

www.marjomusique.com

Rockeuse préférée du public québécois, qui nous a offert bon nombre de succès au fil de ses 34 ans de carrière, tant avec le groupe Corbeau qu’en solo, Marjo est toujours bien en forme, elle qui s’est offert, à l’âge de 56 ans, le Centre Bell au mois de mars dernier. Ce grand retour sur scène a été précédé, on le sait maintenant, par un grand retour sur disque avec la parution de deux albums réunissant la rousse rockeuse et «ses hommes». Après un premier volume puisant dans le répertoire rock de Marjo, un deuxième volume nous propose cette fois de redécouvrir son côté tendre. À nouveau, dix pièces, avec nouveaux arrangements, sont au menu, comme Doux, avec Richard Séguin, Chats sauvages, avec Richard Desjardins, Tant qu’il y aura des enfants, avec Gregory Charles et son chœur d’enfants, Y’a des matins, avec Luc De Larochellière, et S’il fallait, avec… Gilles Vigneault. Aussi, Marjo nous invite à réentendre Les yeux du cœur, chanson enregistrée avec le regretté Gerry Boulet et qui avait paru pour la première fois en 1998. Oui, on l’aime notre Marjo, comme en fait foi le million d’albums vendus en carrière, cap que peu d’artistes québécois ont atteint à ce jour. Oh, que oui!

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top