- PUBLICITÉ -
Kent Nagano – Karin Kei Nagano – Playing For Change – Whitehorse

Kent Nagano et l’OSM: Departure – Utopia –  Karin Kei Nagano: Mozart: Concertos pour piano nos 12 & 13

Kent Nagano – Karin Kei Nagano – Playing For Change – Whitehorse

Kent Nagano et l’OSM: Departure – Utopia (Analekta) – [http://kentnagano.com] – Directeur musical de l’Orchestre symphonique de Montréal (OSM) depuis 2006, confirmé dans ses fonctions jusqu’en 2020, Kent Nagano a non seulement conduit sous sa baguette de brillants concerts depuis cette date, mais il a aussi réalisé, toujours avec l’OSM, neuf enregistrements à ce jour, dont cinq avec l’étiquette montréalaise Analekta. Pour le plus récent, c’est à nouveau vers l’œuvre de Ludwig Van Beethoven, très certainement son compositeur de prédilection, que Nagano se tourne avec la Symphonie no 1 (en do majeur), écrite en 1800, et la Symphonie no 7 (en la majeur), complétée en 1812. Il s’agit ici du quatrième enregistrement de l’intégrale des symphonies du compositeur né en 1770. Avec Le départ, Nagano fait revivre la toute première symphonie en do majeur que Beethoven a composée au début de la trentaine. Cette première symphonie a d’ailleurs suscité la popularité chez les contemporains de Beethoven. Comme deuxième œuvre, Kent Nagano s’attaque, avec L’Utopie, ou plutôt la 7e Symphonie, à une œuvre colossale composée plus de dix ans plus tard. Les amateurs de musique classique sauront apprécier, une nouvelle fois, tout le talent qu’a Nagano pour nous faire découvrir de grandes œuvres.

Karin Kei Nagano: Mozart: Concertos pour piano nos 12 & 13 (Analekta) – [www.analekta.com] – Kent Nagano n’est pas seulement le directeur musical de l’Orchestre symphonique de Montréal (OSM), mais c’est aussi le père d’une fille, Karin Kei Nagano, née en 1998 en Californie. Avec un père comme Kent Nagano et une mère pianiste, pas étonnant que la jeune fille baigne depuis sa tendre enfance dans la musique classique. Et c’est vers le piano que celle‑ci s’est tournée dès l’âge de 3 ans. Lauréate de plusieurs distinctions d’envergure et comptant déjà plusieurs tournées internationales, dont des arrêts à Montréal, elle a fait ses débuts en Californie à l’âge de 9 ans. Voilà que la jeune prodige franchit une nouvelle étape avec la sortie d’un tout premier album, et cela, à l’âge de 16 ans. Soutenue ici par le quatuor à cordes féminin canadien Cecilia Strong Quartet, Karin Kei a choisi d’offrir son interprétation de deux concertos pour piano de Mozart: le K.414 (en la majeur) et le K.415 (en do majeur), écrits tous les deux en 1782, alors que Mozart était à l’aube d’une carrière indépendante. La jeune pianiste amorce ici sa carrière sur disque de belle façon.

Playing For Change: Songs Around The Word 3 (Concord Music Group) – [www.playingforchange.com] – Bien connu pour ses vidéos mettant en vedette des musiciens de toutes les contrées du monde peu connus du grand public, le mouvement musical Playing For Change a annoncé la sortie pour le 17 juin prochain d’un troisième album Songs Around The World. L’album reegroupera huit chansons, avec des participations de Keith Richards, Sara Bareilles, Andres Calamaro, Toots Hibbert from Toots & The Maytals, Los Lobos, Preservation Hall Jazz Band, Keb Mo and Taj Mahal. En attendant, on peut visionner la plus récente vidéo de Playing For Change, Clandestino, une reprise d’une chanson de Manu Chao qui est d’ailleurs du nombre des nombreux musiciens invités.

Whitehorse: Éphémère sans repère (Six Shooter Records) – [http://whitehorsemusic.ca] – Luke Doucet et Melissa McClelland, l’époux et l’épouse derrière l’excellent duo ontarien Whitehorse, sont retour avec un EP de six chansons interprétées dans la langue de Molière. Tout d’abord, quatre versions françaises de pièces du duo qui figuraient sur les deux premiers albums et qu’a traduites le réputé auteur et réalisateur Pierre Marchand. Et en prime, une toute nouvelle chanson, Le cadeau, et le classique Un Canadien errant, en reprise acoustique. Si le deuxième album du duo avait été accueilli par un concert d’éloges, ce chaleureux EP séduira très certainement le public québécois.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top