- PUBLICITÉ -
Jean Leloup et Oh Happy Days

Jean Leloup: Mille excuses Milady - Various Artists: Oh Happy Day.

Jean Leloup et Oh Happy Days

BBcd_leloup +.doc

L’ÉVEIL – 16 mai 2009

corr. lucîe

OK

2 308

CD – DVD

Jean Leloup

Mille excuses Milady

Grosse Boîte – Roi Ponpon

www.roiponpon.com

Capable du meilleur comme du pire, l’enfant terrible est de retour! En fait, est-ce qu’il y a beaucoup d’entre vous qui avez réellement cru que Jean Leloup, cet être aux mille et un projets, que l’on aime détester, mais que l’on aime écouter jouer de la guitare, avait réellement décidé de se retirer? Pas moi, en tout cas. D’ailleurs, Jean Leloup a même, pendant ce semblant de retraite, enregistré un album, Mexico pour le nommer, sous son véritable nom de Jean Leclerc! Comme quoi, c’était écrit dans le ciel qu’il allait, un jour, ressusciter son personnage de Jean Leloup. Donc, six ans après avoir brûlé sa fameuse guitare, revoilà l’enfant terrible, pour notre plus grand bonheur il faut l’avouer. Et c’est pas moins de 17 chansons que l’unique Jean Leloup nous offre sur ce nouvel opus, dont La plus belle fille de la prison, premier extrait qui tourne déjà depuis plusieurs semaines à la radio. Armé d’une toute nouvelle guitare, qui a été l’élément déclencheur de ce retour, Jean Leloup nous offre ici un heureux mélange de rock, de punk et de folk comme seul il en est capable. Tout ça avec des textes comme seul Leloup est capable d’en pondre. Que dire de plus, sinon qu’on est bien content de voir que Leloup n’a rien perdu de sa créativité qui le rend parfois si génial. (Benoît Bilodeau).

Various Artists

Oh Happy Day

Vector – EMI

Oh Happy Day, c’est le titre d’un arrangement gospel datant de 1967 que de nombreux chanteurs et chanteuses ont interprété à un certain moment de leur carrière. C’est aussi le titre d’un nouvel album réunissant une quinzaine d’artistes renommés, entre autres les Jonny Lang, Al Green, Jon Bon Jovi, Angelique Kidjo et Joss Stone, interprétant 11 titres tirés du répertoire gospel. L’album, qui veut rendre hommage à l’essence même de la musique gospel, regroupe également de nombreux chœurs gospel qui ont été associés aux interprètes invités pour ce projet musical. Ce qu’il y a d’intéressant avec cet album, c’est qu’on a droit à des reprises de la part d’artistes provenant de différents milieux musicaux, que ce soit rock, blues et monde. Cela donne donc des interprétations parfois surprenantes, mais aussi très inspirées. Une belle façon, ici, de découvrir quelque peu la musique gospel. (Benoît Bilodeau).

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top