- PUBLICITÉ -
Ima - Isabelle Boulay

Ima: Christmas - Isabelle Boulay: Chansons pour les mois d’hiver

Ima – Isabelle Boulay

Ima

Christmas

Divine Angel Productions

www.ima.mu

Après un premier album éponyme paru en 2002, sur lequel on retrouvait la chanson Baila (composée par Zucchero) et qui lui a valu de se faire connaître d’un large public, et trois autres, sortis successivement en 2005 (Pardonne-moi si je t’aime), 2007 (Smile) et 2009 (A la vida!), voilà que la chanteuse Ima a décidé de réaliser un vieux rêve et d’offrir à ses fans, de plus en plus nombreux à succomber à sa voix envoûtante, un album de Noël. Qualifiant elle-même ce plus récent album de «sa version d’un parfait Noël» et intitulé tout simplement Christmas, la chanteuse native de LaSalle nous propose donc d’entendre de grands classiques de Noël, qu’il s’agisse de I’ll Be Home for Christmas et Santa Claus is Coming to Town, mais aussi des chansons plus contemporaines, comme Happy Xmas (War is over)-Imagine (de John Lennon et Yoko Ono), Angel (de Sarah McLachlan), I Have a Dream (de ABBA) et Marie-Noël (de Claude Gauthier et Robert Charlebois). Réalisé et arrangé par Guy St-Onge, l’album bénéficie, en outre, de la participation de vingt musiciens. Si l’album n’a rien de festif, il demeure cependant agréable et apaisant d’écoute. En effet, la chanteuse Ima utilise ici sa voix savamment, tout en douceur, portée par des airs jazzy, pour offrir un album (déjà vendu à plus de 40 000 exemplaires et certifié or) que plusieurs prendront plaisir à écouter durant la présente période des fêtes, mais aussi, pour certaines chansons, ces prochains mois.
•••

Isabelle Boulay

Chansons pour les mois d’hiver

Audiogram

www.isabelleboulay.com

Habituée de nous charmer, Isabelle Boulay nous refait le coup en offrant, pour son 11e album en carrière, 11 chansons à écouter pendant les mois d’hiver, dont dix qu’elle a puisées ici et là dans le répertoire québécois, français et… anglophone: Schefferville, le dernier train (Michel Rivard), Patineur (Julien Clerc), L’amitié (Françoise Hardy), Feignez de dormir et Je reviens chez nous (Jean-Pierre Ferland), Hors-saison (Francis Cabrel), La ballade du chien-loup (version française d’une chanson de Léonard Cohen), Tennessee Waltz (Eva Cassidy), Marie-Noël (Claude Gauthier et Robert Charlebois) et Déranger les pierres (Carla Bruni et Julien Clerc). Hors des modes, l’album contient aussi une œuvre originale, Chanson pour les mois d’hiver, signée Steve Marin, un jeune auteur-compositeur et interprète gaspésien, tout comme elle. Réconfortantes et chaleureuses, à écouter devant un bon feu de foyer en fin de journée, ces «chansons pour les mois d’hiver», qu’interprète toujours aussi justement la belle Isabelle, s’avèrent un excellent baume en prévision des mois à venir.
•••

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top