- PUBLICITÉ -
Corinne Bailey Rae - Karkwa

Corinne Bailey Ra: The Sea - Karkwa: Les chemins de verre

Corinne Bailey Rae – Karkwa

Corinne Bailey Rae

The Sea

Virgin Records – EMI Music

www.corinnebaileyrae.net

Près de quatre ans après la sortie d’un premier album qui s’est vendu à plus de quatre millions d’exemplaires, Corinne Bailey Rae, une chanteuse soul d’Angleterre, revient finalement avec un deuxième album. Cette fois, il n’y aura pas de surprises puisque la chanteuse maintenant âgée de 31 ans n’est plus une inconnue, car en plus des millions d’albums qu’elle a écoulés, elle a donné de nombreux spectacles à travers le monde et a été mise en nomination aux Grammy Awards (trois fois) et aux Brit Awards (trois fois). De fait, dès la première sortie de son nouvel album, plus de 50 000 copies ont trouvé preneur. Si le nouvel album a mis un certain temps à paraître, c’est que l’enregistrement a été suspendu un certain temps, à la suite du décès du mari de Corinne Bailey Rae, en 2008. Le saxophoniste Jason Rae serait mort d’une overdose accidentelle de méthadone et d’alcool. Le disque est donc empreint d’une certaine tristesse, mais il est aussi joyeux et entraînant. En plus d’avoir composé toutes les paroles et la plupart des musiques de l’album, la chanteuse anglaise semble avoir gagné en confiance au niveau de l’interprétation, qui se veut en plusieurs occasions davantage posée. Ses fans apprécieront également le fait que Corinne Bailey Rae nage toujours aussi aisément dans le folk, la pop, le jazzy, le soul et même l’«indie rock». Mentionnons, enfin, que la chanteuse se produira le 28 avril prochain, au Club Soda, à Montréal, dans le cadre d’une grande tournée nord-américaine, sa première en trois ans. Cela sera donc l’occasion de renouer avec une auteure-compositeure-interprète et chanteuse qui a gagné, le malheur aidant, en maturité.
•••

Karkwa

Les chemins de verre

Audiogram

www.karkwa.com

Attendu avec grande impatience, voilà que le quatrième album de la formation Karkwa est enfin disponible! Un album attendu s’il en est un dans le paysage musical québécois quand on se rappelle que les deux dernières années auront celles de la consécration pour le groupe Karkwa. Le troisième album, Le volume du vent, a effectivement été salué par la critique et le public, en plus d’être récompensé plus d’une fois, entre autres, par un total de six Félix aux galas 2008 et 2009 de l’ADISQ. Et sans compter les performances électrisantes sur scène du groupe Karkwa qui ont ajouté à cette consécration. Enregistré en partie aux studios La Frette, à Paris, ce quatrième album propose douze pièces, dont la chanson titre, premier extrait en ondes depuis le 16 mars dernier. Entre les concerts de la dernière tournée française, les cinq musiciens se sont donnés le défi de composer une chanson par jour sans préproduction, sur l’inspiration du moment. Les fans ne seront pas déçus de cette nouvelle approche qui met davantage en évidence les guitares, sans cependant altérer le «son» propre à Karkwa, sans porter ombrage à la voix essentielle de Jean-Louis Cormier. En plus des textes, toujours aussi importants, on a ici droit, encore, à des pièces fortes qui, dès la première écoute, accrochent l’oreille, nous rassurent sur la créativité de Karkwa et de sa place dans le firmament du rock québécois.
•••

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top