- PUBLICITÉ -
Caracol en spectacle à Saint-Eustache

Caracol vient présenter le spectacle de son premier album solo au Centre d’art La petite église.

Caracol en spectacle à Saint-Eustache

Le samedi 4 avril

À l’invitation du Service des arts et de la culture de la Ville de Saint-Eustache, la chanteuse Caracol sera au Centre d’art La petite église le samedi 4 avril prochain pour présenter le spectacle de son premier album solo intitulé L’arbre aux parfums.

Celle qui a lancé sa carrière musicale au début des années 2000 avec le duo DobaCaracol, et qui a connu les tournées mondiales dans plus d’une quinzaine de pays, commence tranquillement à faire sa place parmi l’élite des artistes solos au Québec.

Depuis la sortie de son premier album, L’arbre aux parfums, à titre d’artiste solo, en septembre 2008, Caracol enchaîne les spectacles et devient une habituée des émissions de radio de Monique Giroux et de Christiane Charette ou encore de Belle et Bum à la télévision.

Son premier extrait, Le mépris, s’est hissé dans le top 10 francophone. Son vidéoclip a été nommé «coup de cœur» à Musimax. Un deuxième titre, soit L’amour est un tricheur, tourne beaucoup à la radio. Pour couronner le tout, son album était en nomination pour un prix Juno dans la catégorie Album francophone de l’année, prix qu’a finalement remporté, dimanche dernier, Ariane Moffatt pour son album Tous les sens.

Comme elle était déjà connue dans les différents milieux artistiques, elle n’a pas de mal à se faire ouvrir les portes à l’étranger. Le mois dernier, elle était au Texas, puis à Nashville. Elle a participé à un enregistrement d’émission de télévision à Winnipeg et a passé une semaine au Canadian Music Week à Toronto. Elle vient aussi de rafler à Québec la bourse Rideau, le Prix des diffuseurs européens assorti d’une bourse de 10 000 $.

Son vrai nom est Carole Facal. Elle est la sœur de l’ancien ministre péquiste, Joseph Facal. Elle est née à Vanier et elle a grandi dans les Cantons-de-l’Est. Dans sa jeunesse, elle a fait beaucoup de sport en pratiquant abondamment le soccer, le basketball et l’athlétisme. Elle a joué également du violon pour se retrouver au sein de l’Orchestre symphonique de Sherbrooke. Elle a fait ses études en musique au collégial.

Carole s’est mise à fréquenter les pentes de ski pour devenir l’une des meilleures planchistes, mais une vilaine blessure l’a ramenée pour de bon à la musique.
À 33 ans, la musique est réellement sa passion. Son premier album et son spectacle se situent au croisement de la chanson, des musiques folk américaines, du son vintage 1950, et du vieux Rocksteady. De facture plus Indie-pop, l’album a été grandement influencé par la découverte du ukulélé (instrument hawaïen à quatre cordes) et de l’autoharpe (instrument folk doté de 36 cordes), et par un retour aux sources, soit une bonne vieille guitare!

Caracol est donc en spectacle sur les planches du Centre d’art La petite église, le samedi 4 avril à 20 h. Le coût du billet est de 18 $. Renseignements et billetterie au Service des arts et de la culture de la Ville de Saint-Eustache: 450-974-ARTS (2787) ou [www.lapetiteeglise.com].

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top