- PUBLICITÉ -
Titeuf – The Lapins Crétins

Titeuf: Bienvenue en adolescence! (Glénat

Titeuf – The Lapins Crétins

Après 13 tomes, il était temps, direz-vous, pour Titeuf de grandir un peu! Et c'est ce à quoi va s’efforcer le personnage créé en 1992 par le scénariste et dessinateur Philippe Chappuis, mieux connu sous le pseudonyme de Zep. Le jeune garçon à la tête d’œuf devra donc arrêter les concours de pets et passer à un stade suivant, celui de devenir adolescent. Et Titeuf n’a pas vraiment le choix, lui qui, dès les premières pages du 14e tome de ses frasques voit ses deux amoureuses, Nadia et Ramatou, lui tourner le dos... après que celles-ci lui aient arraché le peu de cheveux qu’il possède et aient refusé du faire du mi-temps amoureux avec lui. C’est pô drôle de grandir...

Et c’est donc une succession de gags basés justement sur l’adolescence que le bédéiste suisse nous propose avec Bienvenue en adolescence! (Glénat, Tchô! La collec…). Notre jeune garçon et ses amis, dont Manu, vont donc tenter d’apprivoiser le dur processus qui mène à l’adolescence. Ce qui va les entraîner, on s’en doute, dans toutes sortes de situations à la fois drôles et criantes de vérité sur les questionnements liés à l’enfance et au fait de grandir.

Car ne grandit pas qui veut, comme ça, tout d’un coup. Sûrement pas avec des chewing-gums à la testostérone, ni avec une surdose de vitamine D, ni en imitant les ados avec leur démarche et leur air pas content, ni en s’ajoutant de faux poils sous le nez et de faux boutons au visage. Et la situation ne va guère s’arranger pour Titeuf quand une troisième amoureuse prénommée Camille surgit du passé… Cela en est trop pour Titeuf pour qui tout semble bien compliqué.

Après une vingtaine d’années, Zep réussit encore le coup de nous offrir de bons gags, tout en se renouvelant dans son propos, pour le plaisir des jeunes, des grands et… des ados! Et Zep le fait très bien, comme en font foi les quelque 20 millions d’albums de Titeuf vendus à ce jour, et traduits dans plus de 25 pays, dont la Chine.

Pour découvrir tout l’univers de l’auteur: [www.zeporama.com].

The Lapins Crétins: Crétin style

Ils sont imprévisibles, drôles, mais jamais vulgaires. Ils aiment parodier l’actualité avec une désinvolture et un humour bien à eux. Ils ont surtout séduit des millions de personnes, enfants comme adultes, filles comme garçons. Il s’agit évidemment des lapins crétins qui débarquent dans un septième tome (en trois ans), intitulé Crétin style (Les Deux Royaumes). Une nouvelle série de gags sans paroles, un peu déjantés et loufoques, et qui se lisent, si l’on peut dire, toujours très rapidement.

 

 

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top