- PUBLICITÉ -
Rani

Rani: Bâtarde (Le Lombard)

Rani

Si le nom de Jean Van Hamme ne vous dit rien, c’est sans aucun doute que vous êtes véritablement nul en bande dessinée ou que vous vous y intéressez depuis peu, ou pas du tout. Van Hamme, c’est bien sûr l’auteur de nombreuses séries à succès, devenues pour certaines de véritables séries cultes dans l’univers du neuvième art. On lui doit notamment les fameuses séries que sont Thorgal, avec Rosinski, XIII, avec Vance, Les Maîtres de l’Orge, avec Vallès, et Largo Winch, avec Francq. Il a aussi scénarisé quelques-unes des nouvelles aventures de Blake et Mortimer. En un mot, le nom de Van Hamme est synonyme de succès à coup sûr.

 

Même s’il a, depuis quelques années, décidé de se retirer de l’écriture, pour se consacrer surtout à la télévision, avec l’adaptation de certaines de ses séries, Jean Van Hamme n’a pas pourtant accroché sa plume et son clavier d’ordinateur. Pour preuve, cette toute nouvelle série intitulée Rani, qu’il cosigne avec le scénariste Didier Alcante et le dessinateur Francis Vallès (celui-là même avec lequel il a collaboré pour la série Les Maîtres de l’Orge).

Nous nous retrouvons donc en juin 1743, sous le règne de Louis XV, alors que la France se trouve entraînée dans la guerre de Succession d’Autriche. Plus particulièrement, nous retrouvons Jolanne, la fille naturelle du marquis Charles de Valcourt. Celui-ci sera froidement assassiné dans son sommeil par son fils Philippe, qui ne souhaite pas être déshérité au profit de sa demi-sœur Jolanne. En plus, celle-ci sera promise en mariage à un vieux baron. Devant cette situation, Jolanne décide de s’enfuir du château familial, sans savoir qu’elle s’apprête à vivre de grandes aventures qui la conduiront jusqu’en Inde, où elle deviendra Rani.

S’il ne fournit ici que le synopsis de l’histoire, que le scénariste belge Didier Alcante, 38 ans, a le mandat d’adapter comme bon lui semble, Van Hamme a toujours, à l’aube de ses 72 ans (qu’il célébrera le 16 janvier prochain), le feu sacré de l’écriture. Il en fait la preuve avec cette série Rani, dont le premier album a pour titre Bâtarde (Le Lombard), en fournissant à Alcante et Vallès une histoire dans laquelle complots, trahisons et vengeance sont au menu.

La série, qui s’annonce fort intéressante et palpitante en action, est prévue sur huit albums, le prochain à paraître d’ici peu au Québec.

 

 

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top